Tags

Hieronder vindt u de artikels die gerelateerd zijn met de tag "Mobilité"
Totaal gevonden artikels: 61 (Artikel 1 tot 10)

Un Belge sur trois ne veut pas retourner sur son lieu de travail

Et plus d’un sur cinq envisage de quitter leur emploi en raison de la manière dont a été gérée la pandémie par leur employeur au cours de ces derniers mois, d’après un sondage réalisé par StepStone auprès de plus de 2.800 personnes. Un répondant sur trois estime ainsi qu’il est encore trop tôt pour reprendre le travail. La même proportion craint des problèmes financiers et mentaux sur le long terme.

Le coronavirus réduit la mobilité de l’emploi au niveau le plus bas

En pleine crise de coronavirus, quatre travailleurs sur dix déclarent ne pas être ouverts à saisir une nouvelle possibilité d’emploi, si celle-ci devait se présenter, montre le dernier Talent Pulse d’Acerta. En ces temps d'incertitude, les travailleurs s'accrochent au travail qu'ils occupent. Un travailleur sur cinq craint même de perdre son emploi.

Nouvelle hausse des voitures de société, mais aussi des modes de transport combinés

La voiture reste de loin le moyen de transport le plus populaire pour les déplacements domicile-lieu de travail des travailleurs belges du secteur privé. Le pourcentage de travailleurs disposant d’une voiture de société est à nouveau en hausse. Élément notable: plus de femmes bénéficient d’une voiture de société (+ 8,5% en un an). La bonne nouvelle, c’est que la combinaison des modes de transport continue de gagner du terrain.

La Belgique de plus en plus encombrée

L’an passé, la congestion générale sur les routes belges a augmenté de 1% par rapport à 2018, sur base de l’analyse d’une dizaine de villes. La Belgique connaît un taux de congestion de 30%, un peu moins élevé qu’en France ou au Royaume-Uni, mais supérieur à celui des Pays-Bas et de l’Allemagne. La situation est toutefois variable selon les villes. En voici le détail.

Cash for car annulé: où en est-on?

Par son arrêt du 23 janvier 2020, la Cour constitutionnelle a donc annulé la loi du 30 mars 2018 concernant l'instauration d'une allocation de mobilité (cash for car). Toutefois, les effets de la loi annulée sont temporairement maintenus, et ce, jusqu'au 31 décembre 2020 au plus tard, analyse le cabinet d’avocats Claeys & Engels qui détaille ce que cela signifie exactement.

En matière de mobilité, rien n’est pensé au prisme de la famille

La Ligue des familles a interrogé plus de 1.700 familles sur leurs habitudes de mobilité. Modes de transports, degré de satisfaction, spécificités des déplacements avec enfants, changements des habitudes… Tout a été passé au crible. Le constat des parents est sans appel: en matière de mobilité, rien n’est pensé familles. Pour favoriser le bien-être familial et une mobilité plus verte, la Ligue des familles appelle les politiques de mobilité à intégrer – enfin! – la dimension familiale. Et l’entreprise peut jouer un rôle.

Le budget mobilité démarre (très) lentement

Tout le monde s’attendait à ce que le budget mobilité rencontre un vif succès. Pour l’heure, force est de constater que peu de travailleurs saisissent cette possibilité. D’après Acerta, à peine… 0,011% des travailleurs qui pourraient y prétendre ont opté pour le budget mobilité. Quant à l’allocation « cash-for-car », elle ne progresse que timidement, avec 0,175% de voitures de sociétés échangées.

La voiture continue de régner sur la route, mais la possession évolue

Si, aujourd’hui, 82% des personnes pensent encore que posséder une voiture est important, les choses vont évoluer à l’avenir. Deux personnes sur trois estiment que la possession ne sera pas une priorité pour accéder à une voiture dans la prochaine décennie. Plus d'une sur deux seraient prêtes à renoncer à posséder un véhicule et s’appuieront sur des services de location à long terme, sur demande ou par abonnement.

Une alternative à la voiture de société?

Malgré le temps perdu dans les embouteillages, l'impact écologique du trafic automobile et le nombre croissant de personnes autorisées à travailler à domicile, les salariés belges restent massivement fidèles à leur automobile pour gagner leur vie. Seule une minorité est disposée à y renoncer au profit d'une alternative plus écoresponsable.. Pour cela, ils demandent des investissements dans les transports publics, des équipements cyclistes et des incitants financiers.

U zoekt, u vindt !

HR Square | Magazine, E-zine, Netwerk, Website, Seminaries, ...

Word nu lid !
Geniet van de voordelen