Tags

Hieronder vindt u de artikels die gerelateerd zijn met de tag "Engagement"
Totaal gevonden artikels: 59 (Artikel 1 tot 10)

Lorsque l'employeur ne répond pas aux attentes tacites: le tueur secret de la motivation au travail

Lorsque les collaborateurs ont le sentiment que leur employeur ne remplit pas ses obligations tacites, ils le vivent comme une rupture du contrat psychologique. Les recherches de Safâa Achnak, doctorante à la VUB, montrent qu'une communication claire entre le travailleur et l'employeur sur les attentes mutuelles est indispensable pour lutter contre la dépression et le burn-out.

Travailler le week-end ou durant les vacances: où (et comment) mettre la limite?

Quatre Belges sur dix ne travaillent « pratiquement jamais » le week-end, alors que près de 14% affirment le faire « assez souvent ». Concernant les heures supplémentaires en semaine, les Belges font preuve d’un peu plus de souplesse, même si un travailleur sur trois n'y est pratiquement jamais disposé. Les vacances sont par contre davantage sacrées: 48% des Belges excluent totalement le travail pendant les vacances.

Les félicitations dopent les travailleurs, mais un sur trois n'en reçoit (pratiquement) jamais

« C’est du bon boulot ! » Une phrase qui fait plaisir, certes, mais qu'un travailleur sur trois n'entend presque jamais de la bouche de son supérieur ou patron, d’après une enquête publiée par Tempo-Team et menée en collaboration avec Anja Van den Broeck, experte en motivation du travail à la KU Leuven. Pourtant, cette marque de reconnaissance est importante, parce que les travailleurs qui s'estiment valorisés prestent bien mieux et obtiennent de meilleurs résultats. Mais les managers, eux aussi, regrettent le manque de considération de la part de leurs collaborateurs.

Que dit la perspective de gagner à la loterie sur notre rapport au travail?

Plus d'un travailleur sur trois démissionnerait s'il gagnait au Lotto. C’est ce que nous apprend un sondage réalisé pour le compte de Tempo-Team auprès de 2.506 personnes. Point qui ressort de l’étude: les fonctionnaires semblent les plus attachés à leur boulot et auraient moins l'intention de l'abandonner, même s'ils n'avaient plus besoin de rentrées financières stables.

« Voir son travail valorisé n'a jamais été aussi important qu'en cette période de pandémie »

Plus d’un employé sur quatre (28%) reçoit moins de compliments quant à ses performances professionnelles qu'avant la crise sanitaire. Et une proportion comparable se sentent aussi moins valorisés dans le cadre de leur boulot. Pourtant, cette valorisation revêt encore plus d'importance en ces périodes de télétravail: elle motive davantage et rend plus productif.

Les jeunes privilégient la flexibilité et un travail intéressant plutôt que le salaire

Un travail intéressant et stimulant: c’est la priorité donnée par les jeunes de 19 à 28 ans quand on leur demande ce qu’ils attendent de leur (futur) employeur. Même — ou surtout — à l’ère du Covid-19, les interactions avec les collègues restent primordiales, tout comme la formation opérationnelle et technique et la stimulation de l’innovation.

La majorité des Belges sont fiers de leur travail

La majorité des employés en Europe sont fiers du travail qu’ils accomplissent. Les Belges obtiennent les meilleurs résultats avec un score s’élevant à plus de 80%. Nos voisins néerlandais les talonnent avec 71% d’employés fiers de l’exécution de leurs tâches. Les Britanniques et les Allemands suivent de près avec environ 64%. Enfin, les Français ferment la marche avec seulement… 57%.

Huit Belges sur dix aiment travailler dur

Avec plus d’un million de Belges au chômage temporaire, la Fête du travail n’est pas tout à fait une fête cette année. Surtout en sachant que les Belges aiment travailler dur. C’est ce que révèle une enquête auprès de 2.500 Belges: huit répondants sur dix apprécient de travailler dur, et ce, quels que soient leur sexe et leur âge. Il existe un lien étroit entre le contenu de la fonction, la reconnaissance et les possibilités d’évolution.

Plus de huit Français sur dix estiment l’entreprise responsable du bonheur de ses salariés

Alors que les grandes entreprises multiplient les engagements planétaires, les salariés français demandent à l’entreprise de se recentrer sur ses missions premières, de « cultiver son jardin », montre un sondage mené par l’IFOP pour Philonomist. Ils expriment en même temps une forte demande, insatisfaite, de bonheur, de reconnaissance, d’association aux décisions et de sens.

U zoekt, u vindt !

HR Square | Magazine, E-zine, Netwerk, Website, Seminaries, ...

Word nu lid !
Geniet van de voordelen