< Retour au sommaire

Trois étapes pour des collaborateurs heureux

Comment vous assurer que votre collaborateur est heureux au travail ? Nele Ronsmans, Senior Consultant chez Acerta, livre quelques conseils.

Saviez-vous que des collaborateurs heureux sont plus impliqués, plus motivés et plus productifs ? Il ne fait donc aucun doute qu'il est intéressant pour un employeur d’investir dans le bonheur au travail. Mais comment vous assurer que votre collaborateur est heureux au travail ? Nele Ronsmans, Senior Consultant chez Acerta, livre quelques conseils.

Interactions positives

Assurez-vous que chaque moment de contact entre votre collaborateur et votre entreprise est vécu de manière positive. Pensez à un entretien d’embauche, une promotion ou même un changement de fonction. En effet, votre collaborateur effectue un trajet au sein de votre entreprise (parcours d’employé), et si vous vous assurez que ce trajet se passe bien (expérience employé), cela donnera une situation gagnant-gagnant pour votre entreprise et votre collaborateur.

Pensez aux besoins fondamentaux

Selon la théorie de l’autodétermination, les collaborateurs ont trois besoins fondamentaux : L’autonomie, l’engagement et la compétence.

Vous pouvez augmenter l’autonomie de votre collaborateur en lui donnant un pouvoir décisionnel. Assurez-vous que votre collaborateur a différentes options. L’autonomie est en effet une question de sentiment de liberté psychologique.

L’engagement est également un besoin fondamental. Il s’agit de relations de travail positives. Une équipe solide et une atmosphère de confiance et d’ouverture contribuent à accroître l’engagement.

Enfin, nous avons la compétence. Votre collaborateur veut se sentir efficace, pouvoir utiliser ses talents et continuer à les développer. Vous pouvez stimuler cela en créant une culture de partage des connaissances et de développement personnel.

Le dirigeant joue un rôle crucial

Le dirigeant joue un rôle crucial dans le bonheur au travail de ses collaborateurs. L’enquête Talent Pulse de Acerta le confirme : il en ressort que le bonheur du collaborateur dépend en grande partie des compétences de gestion du personnel du dirigeant. Le dirigeant est-il attentif aux besoins fondamentaux des collaborateurs ? Si c’est le cas, vous constaterez certainement les effets positifs sur le lieu de travail.

Le coronavirus a cependant influencé la façon de travailler des dirigeants. De nombreuses équipes sont dispersées (et/ou en télétravail). C’est pourquoi les compétences de communication des dirigeants sont encore plus importantes.

Découvrez comment diriger au mieux à distance.


#acertainement pour l'optimalisation de vos ressources humaines

Assurez le bien-être de vos collaborateurs. Vos travailleurs ont besoin d’un cadre juridique clair et précis ainsi que d’un environnement sain et sécurisé afin de s’épanouir.  Une politique RH durable rime avec une main d’œuvre motivée.   

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages