< Retour au sommaire

Boostez l’enthousiasme de vos collaborateurs et de vos équipes

Le plus grand défi pour les dirigeants et les professionnels des RH consiste à entretenir l’engagement et la motivation de leurs équipes. Acerta vous présente 5 étapes pour que tout le monde soit au top !

Cela ne vous surprendra peut-être pas, mais en ces temps difficiles, le niveau de stress et le sentiment de bonheur des travailleurs belges ne sont pas au beau fixe. 4 travailleurs sur 10 déclarent ainsi ressentir davantage de stress dans une étude du prestataire de services RH Acerta. 25 % indiquent qu’ils se sentent moins heureux au travail en raison du coronavirus.
Le plus grand défi pour les dirigeants, les coaches et les professionnels des RH consiste donc à entretenir l’engagement et la motivation de leurs collaborateurs et équipes, et ce, aussi bien à court qu’à long terme. Une tâche compliquée en cette période mouvementée.

5 étapes pour que tout le monde soit au top

Un modèle souvent utilisé à l’heure de répertorier les faiblesses et points à développer de vos collaborateurs et équipe est la pyramide de Patrick Lencioni. Dans ce modèle, ce dernier définit les cinq frustrations les plus fréquentes dans le fonctionnement d’une équipe et comment les résoudre.

Étape 1 : La confiance comme base

La confiance est la condition sine qua non pour qu’une équipe soit bonne et que les collaborateurs soient heureux. Si elle n’est pas présente ou disparaît, c’est tout le fonctionnement de l’équipe qui est entravé.

Par confiance, nous entendons la certitude que les intentions de chaque membre de l’équipe sont bonnes et qu’il n’y a aucune raison de s’inquiéter pour l’ensemble du groupe. Chaque membre de l’équipe – donc vous aussi en tant que dirigeant – peut être vulnérable. Pour créer une solide base de confiance, il est nécessaire de vous ouvrir aux membres de votre équipe et de montrer de l’intérêt. Donnez un feed-back constructif et tenez votre parole. Dites aussi clairement ce que vous attendez de vos collaborateurs et osez déléguer.

Étape 2 : Oser la confrontation

Tout le monde est différent. Les conflits sont donc inévitables. Ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose, car les conflits créent un lien plus fort et permettent de grandir ensemble.
S’ils ne se font pas confiance, les membres de l’équipe n’osent pas se lancer en toute bonne foi. Ils ne se connaissent suffisamment que pour oser être en désaccord. Une équipe soudée prend le temps d’échanger des idées, est consciente de la valeur des différences et encourage chaque membre à donner son avis.

Étape 3 : Impliquez votre personnel

Le degré d’implication ne peut être élevé que lorsque les deux premiers niveaux de la pyramide sont validés. Un manque d’engagement est donc le résultat d’un manque de confiance et d’une crainte des conflits.

Le mot d’ordre est d’opter pour une communication claire et ouverte. Lorsque chacun a la possibilité d’avoir son mot à dire dans la prise de décision, et lorsque l’on pèse bien le pour et le contre, l’équipe a plus de chances de ne faire qu’un. Cela débouche sur une prise de décision transparente qui bénéficie du soutien et de l’adhésion de l’ensemble de l’équipe. Veillez également à ce que les décisions soient mises en œuvre et à ce que chaque collaborateur puisse exploiter pleinement ses talents.

Étape 4 : Responsabilité partagée

La responsabilité constitue l’avant-dernier niveau de la pyramide de Lencioni. Bien qu’il s’agisse généralement d’une caractéristique attribuée individuellement, l’équipe porte également une responsabilité partagée. Les frustrations et les mauvais résultats apparaissent lorsqu’un ou plusieurs membres de l’équipe font fi de leurs responsabilités.

Dans une équipe qui tourne bien, chaque membre ose demander des comptes à un collègue ou l’interpeller concernant un comportement et/ou des résultats qui nuirai(en)t à l’équipe et aux objectifs communs. Les conversations épineuses ne sont pas évitées, ce qui est un signe de respect mutuel. Encouragez votre personnel à prendre ses responsabilités et posez-vous en arbitre impartial qui intervient lorsque c’est nécessaire.

Étape 5 : Consacrer de l’attention aux résultats

Le dernier étage de la pyramide représente les résultats. Selon Lencioni, ne pas évaluer les résultats correctement ou de manière limitée correspond à l’une des principales frustrations rencontrées dans le fonctionnement d’une équipe. Une équipe qui ne fait pas passer les résultats collectifs en premier stagne, se laisse facilement distraire et ne parvient pas à se développer.

En tant que dirigeant, vous avez un rôle clé à jouer dans ce domaine. Stimulez vos collaborateurs à atteindre des objectifs collectifs, mais assurez-vous qu’ils sont réalisables tout en étant stimulants. Définissez les résultats escomptés et essayez de minimiser les comportements égocentriques des membres de votre équipe. Mettez éventuellement un système de rémunération collective pour limiter l’individualisme.


#acertainement pour optimaliser vos ressources humaines après une période difficile

Que pouvez-vous faire, dans un cadre légal strict, pour optimaliser vos ressources humaines
après une période de crise ?

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages