Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Turnover"
Nombre d'articles trouvés: 12 (Article 1 tot 10)

Les départs volontaires diminuent pour la première fois depuis 5 ans

Les départs volontaires des travailleurs sous contrat à durée indéterminée ont diminué de 18% par rapport à 2019. À l’inverse, les départs involontaires ont augmenté de 16% en 2020, notamment en raison d’une hausse importante du nombre de faillites et de départs en (pré)pension qui ont atteint leur taux le plus élevé depuis 2015. Dans le cas des départs involontaires, les employés sont plus impactés que les ouvriers.

Seul un Belge sur trois pense qu’il prendra encore plaisir à exercer son travail dans un avenir proche

C’est un des constats qui ressortent de la dernière enquête d’Acerta. Ces dernières années, les Belges ont aussi davantage compris qu’ils ne conserveraient pas éternellement leur emploi ou entreprise actuel(le)s. Cette tendance a été accentuée par le coronavirus. À peine 37% des 2.000 salariés sondés s’attendent à correspondre encore à leur travail d’ici cinq ans et 36% prévoient avoir toujours leur place chez leur employeur actuel.

Un Belge sur trois ne veut pas retourner sur son lieu de travail

Et plus d’un sur cinq envisage de quitter leur emploi en raison de la manière dont a été gérée la pandémie par leur employeur au cours de ces derniers mois, d’après un sondage réalisé par StepStone auprès de plus de 2.800 personnes. Un répondant sur trois estime ainsi qu’il est encore trop tôt pour reprendre le travail. La même proportion craint des problèmes financiers et mentaux sur le long terme.

Les Belges restent plus fidèles à leur employeur qu’il y a 10 ans

Si l’ancienneté moyenne s’élevait à 10 ans en 2009, elle équivaut à près de 11 ans aujourd'hui, indique une étude d’Acerta. En 2019, 54% des travailleurs belges travaillent chez le même employeur depuis plus de 5 ans. Le secteur financier se démarque en affichant une ancienneté moyenne de 21 ans et 9 mois, soit plus du double de la moyenne nationale.

Le turnover des dirigeants d’entreprise atteint un niveau record

C’est ce que révèle la dernière l’étude « CEO Success » publiée par Strategy& (PwC) qui analyse le turnover de dirigeants dans les 2.500 plus grandes entreprises cotées en bourse à travers le monde. Ce turnover est en hausse en Europe de l’Ouest (19,8%). La part des femmes devenues dirigeantes est de 4,9 % au niveau mondial (5,5% en Europe de l’Ouest), soit une légère baisse par rapport au record de 6% atteint en 2017.

Le marché du travail reste enlisé en dépit des nombreux emplois vacants

Malgré un nombre record d’emplois vacants, la rotation totale du personnel reste stable autour des 10% en Belgique, ce qui implique donc que moins d’un travailleur sur dix dans le secteur privé a changé d’emploi. En 2018, un peu plus de 1 travailleur sur 20 a changé d’emploi de sa propre initiative. Dans 1 cas sur 25, c’est l’employeur qui a pris l’initiative de rompre le contrat avec le travailleur.

Un Belge sur trois voudrait changer d'emploi à cause du stress des déplacements

C’est le constat posé par Tempo-Team sur base d’une enquête auprès d'un échantillon représentatif de 1.050 personnes en Belgique à l’occasion de la semaine de la mobilité. Des investissements dans les modes de transport alternatifs, un budget de mobilité, la combinaison de différents modes de transport et le choix de l'heure et du lieu de travail sont des efforts qui s'imposent, affirment les auteurs.

Un marché de l’emploi paralysé malgré le nombre croissant de postes vacants

Depuis 2012, il n’y a quasi plus de rotation volontaire sur notre marché de l’emploi. C’est ce que montre le baromètre de la rotation du personnel de Securex. Pourtant, on observe un nombre record d’emplois vacants qui ne parviennent pas à être pourvus. Les causes de ce phénomène? Le vieillissement de la population, l’inadéquation entre la demande et l’offre et l’importance que nous accordons encore toujours en Belgique au contrat à durée indéterminée.

Les employés prêts à quitter l’entreprise si celle-ci ne s’implique pas plus dans l’évolution de leurs compétences digitales

Cet enseignement ressort du rapport Digital Talent Gap publié par Capgemini en collaboration avec LinkedIn. La recherche révèle les inquiétudes des employés au sujet de leurs compétences digitales et du manque de formations proposées sur leur lieu de travail: près de 50% des employés (ce taux atteint presque 60% pour les employés « Digital Talented ») développent leurs compétences digitales par leurs propres moyens et pendant leur temps libre.

Un nombre croissant de dirigeants remerciés pour des raisons éthiques depuis 2012

Le nombre de dirigeants d’entreprise démis suite à des scandales ou à des affaires est en hausse depuis 2012. Les plus grosses capitalisations boursières sont les premières concernées, car ce sont celles qui concentrent le plus l’attention de l’opinion publique. Ce constat s’inscrit cependant dans une tendance baissière du taux de turnover mondial des dirigeants. En 2016, moins de 15% des grandes entreprises ont changé de dirigeants, contre 16,6% l’année précédente.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages