Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Restructuration"
Nombre d'articles trouvés: 16 (Article 1 tot 10)

La rétention du personnel constitue le plus grand défi à l’agenda des RH

Quels sont les défis les plus importants pour les RH en 2021 et comment leur agenda a-t-il été impacté par la crise sanitaire? Le radar RH 2021 réalisé pour la quatrième fois par le cabinet d’avocats Claeys & Engels auprès de ses clients livre de précieux enseignements en la matière - à côtés d’une grande variété d’autres sujets abordés, notamment en matière de politique salariale, de protection de la vie privée ou de discrimination.

Recrudescence des licenciements collectifs en 2020, avant une explosion à venir en 2021?

Entre janvier et décembre 2020, 103 entreprises ont annoncé une intention de procéder à un licenciement collectif, l’ensemble concernant 9.414 travailleurs. Le premier trimestre a été plutôt calme, avec aucune annonce effectuée au mois de mars. Mais dès le deuxième trimestre, les conséquences de la crise du coronavirus ont commencé à se faire pleinement sentir, avec quatre fois plus de pertes d’emplois annoncées. Au troisième trimestre, la crise a intensifié son impact sur les différents secteurs économiques, avec un rythme des licenciements encore intensifié dans certains secteurs au cours des trois derniers mois de l’année. Pour autant, les chiffres restent — heureusement — limités comparé à la déflagration qu’a représentée la crise sanitaire.

Les conséquences de la crise sanitaire se font sentir sur le front des restructurations

C’était déjà le cas dès le deuxième trimestre de l’année avec 30 dossiers déposés, pour 7 au cours des trois mois précédents. Le mois de juin reprend à lui seul la moitié des entreprises qui ont annoncé un licenciement collectif et près de la moitié des pertes d'emplois annoncées. Et, au troisième trimestre, l’impact s’est intensifié sur les différents secteurs économiques, avec 35 annonces et 2.290 travailleurs concernés.

Et pourquoi ne pas opter pour des plans sociaux sur mesure?

Les négociations dans les entreprises se sont poursuivies cet été, un événement inhabituel en cette année d'élections sociales. SD Worx observe que de nombreuses entreprises continuent d'opter pour une approche « unique », sous la forme d'une indemnité de licenciement. Moins d'une entreprise sur dix opte pour un plan social sur mesure. Une occasion manquée?

Un premier semestre encore fort marqué par les (annonces de) licenciements collectifs

Entre janvier et juin 2019, 43 unités techniques d’exploitation ont annoncé une intention de procéder à un licenciement collectif pour 2.681 travailleurs concernés, communique le SPF Emploi, Travail et Concertation sociale. L’entreprise Proximus n’est toutefois pas reprise dans ces statistiques. Sur la même période, 29 unités techniques d’exploitation ont clos leur procédure d’information et de consultation: 1.954 travailleurs ont été touchés par un licenciement collectif.

La grande distribution pèse lourd dans les licenciements collectifs annoncés en 2018

Après une année historiquement basse sur le front des restructurations en 2017, tant le nombre des procédures entamées que celui des licenciements annoncés sont repartis à la hausse l’an dernier. Entre janvier et décembre 2018, 87 unités techniques d’exploitation ont débuté une procédure d’information et de consultation. 6.027 travailleurs étaient concernés, pour 3.829 un an plus tôt.

Mondialisation: les travailleurs de l'industrie sont-il vraiment plus vulnérables?

Les travailleurs sont-ils les « perdants » de la mondialisation? Une manière de le savoir consiste à comparer les parcours des salariés licenciés pour motif économique, selon qu'ils proviennent d'un secteur directement exposé à la concurrence internationale (l'industrie manufacturière ainsi que plusieurs secteurs des services) ou, au contraire, d'un secteur qui en est abrité. C'est l’analyse qu’a réalisée La Fabrique de l'industrie dans sa note 'Parcours de travailleurs dans une économie mondialisée'.

Loi Renault: « Oui à sa modernisation, non à son renforcement », dit la FEB

La Loi Renault fête ses années ses 20 ans. A cette occasion, la FEB a organisé un séminaire, en marge de la révision de la loi actuellement en examen au Conseil national du travail. Les employeurs et les syndicats s’accordent à dire qu’une actualisation est nécessaire. Par contre, concernant la façon dont la loi doit être adaptée, les avis divergent. Le point de vue de Bart Buysse, directeur général de la FEB.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages