Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Rémunération"
Nombre d'articles trouvés: 96 (Article 1 tot 10)

Le coronavirus n’a pas (encore) d'impact sur les bonus

Que du contraire: cette année, près de 20% de travailleurs de plus ont bénéficié d’un bonus, selon les chiffres recueillis par Acerta auprès de 40.000 employeurs du secteur privé. L’explication? Les bonus alloués en 2020 reviennent principalement sur les prestations de l’entreprise durant une bonne année 2019. Pour 2021, Acerta se fait un oiseau de mauvais augure, car la crise du coronavirus y mettra probablement un holà dans de nombreuses entreprises.

La rémunération variable des top managers peut avoir un effet négatif sur le bénéfice

Les entreprises désireuses d’améliorer à court terme leur rentabilité tendent à privilégier l’octroi d’un salaire élevé à leur PDG et le recours à des mécanismes d’intéressement (incentives), comme le bonus et la rémunération liée aux actions. Mais une rémunération variable élevée et la prépondérance accordée aux indicateurs de rentabilité peuvent avoir un impact négatif sur la rentabilité de l’entreprise.

Plus d’une entreprise sur deux reste attachée aux voitures de société après le Covid-19

Même après la crise du coronavirus, les voitures de société demeureront un important mécanisme de rémunération extralégal dans bien des entreprises. C’est ce qui ressort d’une enquête salariale menée par Acerta, la KU Leuven et HR Square. Plus de la moitié des employeurs estiment que les voitures de société présentent encore une valeur ajoutée dans les enveloppes salariales. Par contre, de plus en plus d’entreprises remettent en question l’indexation du salaire sur l’ancienneté.

Travail à domicile et télétravail: une grande différence en matière de remboursement de frais

Avec la crise sanitaire et le reconfinement de la deuxième vague, le nombre d’employés travaillant à domicile est élevé. Il est donc important pour les employeurs de pouvoir encadrer cette situation. Quelles sont les formes de ‘travail à domicile’ qui existent exactement? Et où se situent les différences en matière de remboursement des frais? Un récent arrêt du 5 octobre 2020 de la cour de Cassation apporte un éclairage intéressant à ce sujet. Il est commenté par Claeys & Engels.

Un employeur sur cinq prévoit une augmentation de salaire avant 2021

La majorité des employeurs belges s’attendent à ce que les salaires des nouvelles recrues restent stables, voire diminuent, en 2021. Pour alléger l’impact de la pandémie de la Covid-19, de nombreuses entreprises introduisent de nouveaux avantages extra-légaux. Le travail à domicile ainsi que le recrutement à distance deviennent des tendances qui perdureront après la pandémie.

Une tendance à la hausse: récompenser les collaborateurs avec une partie des bénéfices

Grâce à la prime bénéficiaire et au bonus salarial collectif (CCT 90), les organisations disposent de deux instruments pour récompenser leurs collaborateurs pour la réalisation d’objectifs. En 2020, en comparant le premier semestre à l’année dernière, le recours à ces récompenses est en hausse. Le montant versé n’augmente toutefois pas, et ce, même s’il est basé sur les bénéfices de l’année précédente.

Les professions dites « essentielles » lors du confinement sont-elles les moins rémunérées?

C’est ce qu’explore Statbel, l'office belge de statistique, dans sa dernière note d’analyse. En 2018, un travailleur occupé à temps plein dans le secteur privé gagnait en moyenne 3.627 euros brut par mois (médiane: 3.361 euros). L’analyse révèle que ces professions essentielles — qui couvrent différents secteurs, dont les soins de santé — voient le salaire médian se replier à 3.312 euros et le salaire mensuel brut moyen à 3.553 euros. Mais la perspective est à nuancer selon le niveau d’instruction des travailleurs.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages