Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Recrutement"
Nombre d'articles trouvés: 88 (Article 1 tot 10)

Un Belge sur trois trouve plus difficile de trouver un emploi approprié qu'avant la pandémie

Après une nouvelle année mouvementée, le marché du travail connaît un regain d'activité sans précédent. Selon les chiffres du VDAB, le nombre d'offres d'emploi à Bruxelles et en Wallonie a augmenté en moyenne de 47% en octobre 2021, par rapport à octobre 2020. Pour la Flandre, on parle d'une augmentation de pas moins de 37,5%. Cependant, une étude menée par Robert Half, démontre qu'un employé belge sur trois a plus de mal à trouver un emploi approprié qu'avant la crise.

Le nombre des embauches est en hausse en Wallonie

Sur les 10 premiers mois de l’année, les embauches en Région wallonne ont connu une augmentation de 15% entre 2019 et 2021 selon Partena Professional. Contrairement à la Wallonie et à la Flandre, Bruxelles voit elle son nombre de recrutements diminuer. La grande majorité des nouveaux recrutements concernent les entreprises de taille moyenne et les travailleurs de plus de 30 ans. Autre constat: Les jeunes travailleurs pas encore à la fête…

Le recrutement remonte sur la liste des priorités des entreprises

La guerre des talents bat à nouveau son plein. C’est en tout cas ce qui ressort d’une enquête menée par SD Worx dans quatorze pays européens. Dans ce contexte, les entreprises belges sollicitent également les collaborateurs dont elles disposent déjà: à ce jour, un poste vacant sur trois est pourvu en interne. Une moyenne similaire à nos voisins français (36%) et hollandais (31%).

Recrutement: demandeurs d’emploi et entreprises s’orientent vers un nombre accru de canaux

Ces deux dernières années, les géants de la tech ont sensiblement renforcé leurs positions dans la mise en adéquation entre l’offre et la demande sur le marché du travail. À l’échelle mondiale, 25% des gens trouvent actuellement un emploi grâce à Google, 18% grâce à LinkedIn et 17% grâce à Facebook (contre encore 17, 13 et 11% en 2019). En Belgique aussi, les entreprises augmentent leur part, quoique de façon moins marquée.

Plus d’une entreprise sur trois analyse l’e-réputation des candidats

C’est ce que révèle une enquête publiée par le Forum, alors qu’au mois de septembre, de nombreux jeunes vont se lancer sur le marché de l’emploi. Ce sont pas moins de 36% des entreprises sondées qui disent rechercher des informations sur Internet sur les candidats. Sept employeurs sur dix pourraient même rejeter une candidature sur la base de l’e-réputation.

Un Belge sur six trouve un emploi via sa famille ou ses connaissances

Plus de 16% des travailleurs en Belgique ont été recrutés chez leur employeur actuel par le biais de connaissances personnelles, montre une enquête de SD Worx. Un pourcentage égal se présente du côté des nouvelles recrues qui sont passées par un site d’offre d’emplois. Il est frappant de constater que des canaux comme LinkedIn (3%), Facebook (1%) et Twitter (3%) figurent tout en bas de la liste. Les entreprises ont donc tout intérêt à miser sur l’image de marque d'employeur pour trouver le talent dont elles ont besoin.

La Covid n’a pas impacté l’attractivité des employeurs des soins de santé

Les soins de santé demeurent le troisième secteur le plus attractif pour travailler. L’apparition de la pandémie n’a rien changé à la donne. Le secteur pharmaceutique et l’aéronautique sont les seuls à voler la vedette aux hôpitaux et établissements de soins. En matière de sécurité d’emploi, de réputation et de RSE, les soins de santé affichent un meilleur score que dans tous les autres secteurs privés.

Les entreprises pensent plus à embaucher qu'à licencier

Six employeurs sur dix sondés par Acerta ne prévoient pas de devoir licencier du personnel à l'automne 2021, ni en 2022. 70% d'entre eux estiment qu’ils devront embaucher des travailleurs supplémentaires dans les 18 prochains mois. Les dirigeants d’entreprise envisagent de prêter temporairement certains collaborateurs à une autre entreprise en vue de pouvoir conserver leur personnel après la crise du coronavirus. Autre enseignement: les travailleurs ne devraient pas craindre la robotisation: 6 entreprises sur 10 ne s'attendent pas à ce que la technologie et l'intelligence artificielle suppriment des emplois humains en 2021, ni en 2022.

Des processus de candidature plus courts de 30 jours comparé à l’an passé

Compte tenu de l'évolution du marché de l'emploi, les managers repensent leurs stratégies de recrutement afin de trouver les bonnes personnes dans un environnement compétitif. Les entreprises se tournent désormais vers des processus d'entretien d’embauche plus courts, des viviers de talents plus importants et des offres de postes en télétravail à temps plein pour trouver les bons employés, montre l’enquête de Robert Half.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages