Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Motivation"
Nombre d'articles trouvés: 36 (Article 1 tot 10)

Le défi après la crise de la Covid-19: (re)motiver et (re)faire confiance au personnel

Selon 64% des employeurs sondés par Acerta, les leaders doivent être capables de motiver et de faire confiance. Sept dirigeants d’entreprise sur dix estiment qu’ils encouragent déjà l’autonomie et la responsabilité au sein de leur organisation et qu’ils vérifient la qualité du travail plutôt que la présence pendant les heures de travail. Dans deux entreprises sur trois, les dirigeants peuvent compter sur une formation et un soutien, mais 37% des employeurs doivent admettre qu’ils n’ont organisé aucune formation au cours des deux dernières années pour aiguiser les nouvelles compétences en matière de leadership après la crise du coronavirus.

Quelles sont vraiment les attentes des jeunes talents?

Une rémunération financière attrayante n’est pas le seul critère décisif pour les jeunes à la recherche d’un emploi, à en croire l’enquête Workforce Preference Survey de PwC, qui évalue les attentes des étudiants et des personnes en début de carrière (16-28 ans) issus de tous les niveaux d’enseignement dans 11 pays, dont 584 sondés en Belgique. La transparence et l’équité, une bonne réputation et la flexibilité sont aussi essentielles pour recruter et fidéliser les talents.

Les jeunes souhaitent prendre leur pension plus tôt

S’ils pouvaient choisir, les travailleurs de moins de 25 ans souhaiteraient déjà prendre leur pension à 55 ans. Les travailleurs de plus de 55 ans, quant à eux, aimeraient voir ce moment avancé à 63 ans. L’âge souhaité pour partir à la retraite varie en fonction du pays. Seuls les jeunes Néerlandais veulent travailler jusqu'à 60 ans.

Lorsque l'employeur ne répond pas aux attentes tacites: le tueur secret de la motivation au travail

Lorsque les collaborateurs ont le sentiment que leur employeur ne remplit pas ses obligations tacites, ils le vivent comme une rupture du contrat psychologique. Les recherches de Safâa Achnak, doctorante à la VUB, montrent qu'une communication claire entre le travailleur et l'employeur sur les attentes mutuelles est indispensable pour lutter contre la dépression et le burn-out.

Les félicitations dopent les travailleurs, mais un sur trois n'en reçoit (pratiquement) jamais

« C’est du bon boulot ! » Une phrase qui fait plaisir, certes, mais qu'un travailleur sur trois n'entend presque jamais de la bouche de son supérieur ou patron, d’après une enquête publiée par Tempo-Team et menée en collaboration avec Anja Van den Broeck, experte en motivation du travail à la KU Leuven. Pourtant, cette marque de reconnaissance est importante, parce que les travailleurs qui s'estiment valorisés prestent bien mieux et obtiennent de meilleurs résultats. Mais les managers, eux aussi, regrettent le manque de considération de la part de leurs collaborateurs.

Que dit la perspective de gagner à la loterie sur notre rapport au travail?

Plus d'un travailleur sur trois démissionnerait s'il gagnait au Lotto. C’est ce que nous apprend un sondage réalisé pour le compte de Tempo-Team auprès de 2.506 personnes. Point qui ressort de l’étude: les fonctionnaires semblent les plus attachés à leur boulot et auraient moins l'intention de l'abandonner, même s'ils n'avaient plus besoin de rentrées financières stables.

« Voir son travail valorisé n'a jamais été aussi important qu'en cette période de pandémie »

Plus d’un employé sur quatre (28%) reçoit moins de compliments quant à ses performances professionnelles qu'avant la crise sanitaire. Et une proportion comparable se sentent aussi moins valorisés dans le cadre de leur boulot. Pourtant, cette valorisation revêt encore plus d'importance en ces périodes de télétravail: elle motive davantage et rend plus productif.

Les travailleurs se sentent moins bien dans leur peau, mais demeurent optimistes pour l’avenir

Moins de quatre travailleurs sur dix se déclarent vraiment satisfaits de leur vie, d’après le dernier baromètre de Tempo-Team. Le niveau de bonheur moyen est en recul, tout comme la santé physique et mentale. Pour autant, quatre répondants sur dix se disent résolument optimistes… avec cet avantage que les optimistes résistent mieux à l’impact de la crise sanitaire.

Quelle est la perception des salariés quant à l’approche de leur entreprise dans la crise du coronavirus?

C’est ce qu’a exploré une enquête menée auprès de 1.001 personnes. Il en ressort que 43% des salariés sont satisfaits de la manière dont leur employeur a abordé la crise du coronavirus au sein de leur entreprise. Un tiers des répondants ont éprouvé moins de plaisir au travail pendant cette période de crise. L'enquête révèle également le rôle crucial du manager dans la satisfaction professionnelle.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages