Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "équilibre"
Nombre d'articles trouvés: 14 (Article 1 tot 10)

Un Belge sur trois rencontre des difficultés de conciliation travail-vie familiale

C’est ce qui ressort d’une enquête de Statbel réalisée auprès de plus de 27.000 personnes âgées de 18-64 ans. Les personnes à niveau d’instruction élevé rencontrent le plus de difficultés à concilier travail et vie familiale. Les principaux obstacles sont les activités professionnelles fatigantes ou exigeantes, les longues journées de travail et les horaires imprévisibles ou difficiles.

« Avec ton travail, tu n’as plus une minute pour nous! »

En France, environ un salarié sur sept déclare recevoir des reproches de son entourage en raison de son manque de disponibilité lié aux horaires de travail. Ces reproches sont plus fréquemment adressés aux salariés qui travaillent la nuit ou qui subissent des horaires alternants. À l’inverse, travailler à temps partiel réduit ces reproches.Parmi les salariés à temps plein, ils concernent plus souvent les femmes que les hommes.

Octroyer de la flexibilité aux salariés est un levier d’attractivité à ne pas négliger en temps de pénurie de talents

Pour sept salariés sur dix, le télétravail reste impossible ou interdit et huit sur dix ne peuvent adopter d'horaires libres. Ces chiffres ressortent d’une étude que vient de publier Tempo-Team. Les travailleurs concernés déplorent cette situation. Et près d’un salarié sur trois trouve l'entreprise plus attrayante lorsqu'elle fait preuve de plus de flexibilité.

Le travailleur belge est modérément satisfait de la répartition de son temps entre travail et vie privée

Environ sept salariés sur dix prestent occasionnellement des heures supplémentaires, par exemple face à un surcroît temporaire de travail ou à l'approche d'une date-butoir importante. Pour 17% des personnes interrogées par Tempo-Team, ce dépassement du temps de travail contractuel est quasiment quotidien. En revanche, 15% des salariés n’en font jamais. Ceux qui prestent beaucoup d'heures sup' considèrent généralement leur travail comme étant plus passionnant que ceux qui n'en font jamais.

L’équilibre vie professionnelle-vie personnelle: un défi pour de nombreux collaborateurs

Trois quarts des salariés européens (75%) préfèrent garder bien distinctes et séparées leur vie professionnelle et leur vie personnelle, selon l’étude « Révélez vos talents ». L’étude, qui a interrogé plus de 2.500 travailleurs dans cinq pays a conclu que, malgré ces préférences, près d’un tiers (31 %) des sondés ne pensent pas avoir un bon équilibre vie professionnelle-vie privée.

Près d’un Belge sur deux est très satisfait de son travail

On parle beaucoup (trop?) de bonheur au travail. Mais quelle est la part que prend le travail dans notre bonheur? C’est ce qu’ont essayé de mesurer l’UGent, Securex et l’assureur-vie NN. Résultat: notre travail représenterait, en moyenne, près d’un cinquième (18%) de notre bonheur. La part de la satisfaction au travail dans le bonheur ressenti est trois fois plus importante chez les indépendants que chez les fonctionnaires.

Le télétravail, plus populaire que jamais

Le nombre d’heures que les employés prestent de chez eux ou d’un autre endroit que le lieu de travail a augmenté de plus de 25% au cours des six derniers mois. C’est du moins ce que mettent en évidence les chiffres analysés par l’équipe Business Intelligence d’Attentia. Les raisons, selon ces analystes? En partie la problématique de la mobilité, qui prend de plus en plus d’importance, mais aussi la recherche d’un meilleur équilibre privé-professionnel.

Le Belge resterait plus attaché à la frontière entre le professionnel et le privé

Les Belges seraient à la traîne par rapport aux opportunités qu’offre le « blurred world » où vie professionnelle et vie privée s’entremêlent, voire se confondent. C’est la conclusion à laquelle aboutit une étude commanditée, il est vrai, par un fournisseur de technologies mobiles. Ainsi, à peine un Belge sur trois estimerait que la technologie mobile a un impact positif sur le lieu de travail, alors que la moitié des Européens en sont déjà fermement convaincus.

Le chevauchement entre privé et professionnel vaut sans doute mieux qu’une délimitation stricte

6,5 sur 10: c’est le score que s’accordent les répondants à une enquête portant sur l’équilibre entre travail et famille. La clé d’un meilleur équilibre? Ne plus dissocier totalement l'un de l'autre (pour autant que ce soit encore possible). Les travailleurs chez qui l'activité professionnelle n'est pas strictement dissociée de la vie privée, mais qui passent de l'un à l'autre au cours de la journée, semblent plus heureux et plus satisfaits de leur équilibre entre travail et vie privée.

Violence entre partenaires: c'est aussi un problème pour l’employeur!

La violence entre partenaires vous suit-elle jusqu’au travail? Oui, d’après une enquête présentée par l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes. Menée auprès d’environ 2.000 travailleurs belges, elle montre que la violence entre partenaires a un impact sur le fonctionnement d’une victime et de ses collègues. 73 % des victimes déclarent que les violences subies ont eu un impact sur leur travail. Pour près de 8% d’entre elles, le (l’ex-)partenaire s’est même rendu sur leur lieu de travail.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages