Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Emploi"
Nombre d'articles trouvés: 80 (Article 1 tot 10)

Quatre fois plus d’heures de travail perdues dans le monde à cause du Covid-19 que pendant la crise financière de 2009

Des signes d’une timide reprise économique se font toutefois jour à travers le monde sur le marché du travail, après les perturbations sans précédent qui ont marqué l’année 2020 en raison de la pandémie de Covid-19. C’est du moins ce qu’on peut lire dans le dernier rapport de l’Organisation internationale du Travail (OIT).

Les recrutements ont chuté de 35% en 2020

C’est en tout cas ce que montrent les chiffres du secrétariat social Group S. Victime d’une implosion totale des postes vacants, l’horeca est le secteur le plus durement touché par la crise du coronavirus. En Belgique, les secteurs de l’audiovisuel, de l’événementiel, de l’esthétique et de la coiffure ont eux aussi subi un fort recul.

Quel est l’impact de la crise sanitaire sur l’emploi en Wallonie?

À partir de mars 2020, la demande d’emploi s’est orientée à la hausse, après quasi six années de baisse successives jusqu’à descendre à moins de 200.000 personnes. L’ensemble des mesures rapidement prises par le Gouvernement et par le Forem lors de la crise ont permis de limiter cette hausse. Ainsi, en moyenne en 2020, la demande d’emploi en Wallonie est de 3 % plus élevée qu’en 2019.

Quel est l’impact de la crise sanitaire sur l’emploi à Bruxelles?

Fin décembre, la Région Bruxelles-Capitale comptait 90.586 chercheurs d’emploi. C’est 3.564 personnes de plus qu’en décembre 2019, une augmentation de 4,1%, indique Actiris. Le chômage continue donc d’augmenter et ce malgré les mesures comme le chômage temporaire, le droit passerelle ou le moratoire sur les faillites. L’augmentation est aussi importante chez les jeunes, la Région bruxelloise comptant 9.976 jeunes chercheurs d’emplois, 14,4% de plus qu’en décembre 2019.

« Chaque jour compte » : Agoria se met en ordre de bataille pour bien démarrer 2021

De tous les Belges âgés entre 20 et 64 ans, sept sur dix ont un travail. Si nous voulons que huit personnes sur dix travaillent d’ici 2030, il faut créer 600.000 emplois supplémentaires, soit le double des prévisions actuelles. C'est ce qui ressort d’une étude sur le marché du travail belge menée par la fédération de l’industrie technologique Agoria. « En 2021, personne n'a donc un jour à perdre, souligne Bart Steukers, son directeur Context. Les responsables politiques devront mettre en œuvre leurs plans de relance, les entreprises devront remettre leur moteur en marche et les travailleurs devront se former. »

État des lieux sur le marché du travail belge: The end of the world as we know it?

La dernière mise à jour des 230 indicateurs du marché du travail par le SPF Emploi montre que, jusqu'en 2019 inclus, nous avons connu des tendances favorables sur le marché du travail dans presque tous les domaines. Bien qu'il reste des défis majeurs à relever pour les personnes peu qualifiées, les migrants de nationalité non européenne et les plus de 55 ans, tous les écarts de participation se sont réduits. En 2020 cependant, la pandémie du coronavirus a complètement bouleversé les cartes, mettant fin brutalement aux évolutions positives.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages