Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Embouteillage"
Nombre d'articles trouvés: 5 (Article 1 tot 5)

Le trafic général a connu une diminution de 18% en 2020

C’est ce que montrent les chiffres des 10 villes reprises dans le rapport établi par TomTom Traffic qui esquisse la situation routière dans 416 villes du monde. La journée la plus bondée a été le jeudi 5 mars, une bonne semaine avant le confinement. Sans surprise, le mois d’avril a été le mois le plus calme de l’année pour la Belgique, le pays étant en plein confinement. Aussi bien le matin que le soir, une baisse d’environ un tiers de la circulation a été observée. Une chose ne change pas Bruxelles reste la ville la plus encombrée du pays.

La congestion du trafic routier augmente mondialement

Circuler à Bruxelles exige des conducteurs de prévoir 37% de temps de trajet en plus. Aussi bien le matin que le soir les heures de pointe sont dramatiques à Bruxelles, avec facilement 70% de temps de trajet en plus. Un trajet d’une demi-heure dure pour les navetteurs en moyenne 22 minutes en plus. Notre capitale apparaît maintenant aussi encombrée que Londres et plus encombrée que Paris.

Déplacements domicile-travail: le vélo séduit de plus en plus

Les déplacements en voiture se stabilisent, même s’ils restent majoritaires (65%). Le vélo conquiert de plus en plus de navetteurs. Le télétravail gagne aussi du terrain (+ 39% depuis 2014), et permet de réduire quelque peu le nombre de voitures sur les routes. Et avant même l’entrée en vigueur du budget mobilité, de plus en plus d’employeurs prennent des mesures en faveur de la mobilité durable.

Mobilité bruxelloise: le baromètre s’affole!

Comment la circulation dans et autour de Bruxelles a-t-elle évoluée en 2017 comparativement à 2016? 87% des répondants au dernier baromètre de BECI estiment que la situation a empiré par rapport à 2016. En juillet 2017, « seulement » 76,6% des répondants partageaient cet avis. La mobilité reste la priorité numéro 1 des entreprises à Bruxelles. Rien de neuf donc, sauf que cette préoccupation prend des proportions inattendues.

Deux Européens sur trois prêts à remplacer leur voiture individuelle par des applications

Plus de deux tiers (67%) des répondants issus de dix capitales européennes pensent que les applications de transport à la demande telles qu’Uber peuvent constituer une véritable alternative à la voiture individuelle. Les Bruxellois envisageraient également de moins utiliser leur véhicule si des alternatives appropriées et fiables étaient proposées.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages