Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Discrimination"
Nombre d'articles trouvés: 30 (Article 1 tot 10)

"Une réelle prise de conscience doit s’opérer à propos de l’âgisme"

Sept personnes âgées de plus de 55 ans sur dix sont victimes de préjugés en raison de leur âge, révèle un sondage réalisé par l’institut IPSOS pour le compte d’Amnesty International. Dans le secteur de l’emploi, 23% des répondant·e·s déclarent avoir été traité·e·s différemment depuis qu’ils·elles ont atteint 55 ans et bénéficient de ce fait de moins d’opportunités de démontrer leurs compétences.

Nouvel arrêt de la Cour de justice de l’Union européenne sur le port du voile

Dans un arrêt du 15 juillet 2021, la Cour de justice de l’UE décide dans deux affaires allemandes qu’un code vestimentaire neutre sur le lieu de travail ne constitue ni une discrimination directe, ni une discrimination indirecte sur base de la religion ou de la conviction. La Cour pose cependant quelques conditions pour de tels codes vestimentaires neutres, parmi lesquelles l’obligation pour l’employeur de démontrer que la politique de neutralité correspond à un « besoin véritable ». Analyse de l'arrêt par le cabinet d'avocats Claeys & Engels.

L’employé belge craint davantage d’être discriminé que d’autres Européens

La diversité et l'inclusion au travail sont plus importantes pour les employés belges que pour d'autres Européens, d'après une étude récente. Nos compatriotes craignent aussi davantage d'être traités de manière inégale, comparé aux Français, aux Allemands ou aux Britanniques. Chez nous, 63% des répondants indiquent qu’ils seraient plus enclins à poser leur candidature dans des entreprises qui se présentent publiquement comme tolérantes.

La diversité est vue comme un sujet important, mais le chemin à parcourir reste long

Pour 7 salariés sur 10, la diversité dans son ensemble est un sujet-clé du monde du travail, d’après une enquête menée par StepStone auprès de 2.400 travailleurs. Pas moins de 71% d’entre eux déclarent avoir déjà été victimes de discrimination sur le lieu de travail. La majorité des répondants indiquent toutefois que leur employeur s’en sort (très) bien en termes de diversité et d’inclusion.

Affaire Achbita: retour à la case départ?

La Cour d’appel de Gand un arrêt dans l’affaire Samira Achbita, licenciée il y a 14 ans par l’entreprise G4S parce qu’elle souhaitait porter un foulard dans le cadre de sa fonction de réceptionniste. La Cour conclut à présent qu'il n'y a pas discrimination parce que les musulmanes qui souhaitent porter le foulard ne seraient pas plus désavantagées que les autres employé·e·s par une politique de neutralité. Unia, l’institution qui lutte contre la discrimination et défend l’égalité des chances en Belgique, commente cette décision.

Les professions dites « essentielles » lors du confinement sont-elles les moins rémunérées?

C’est ce qu’explore Statbel, l'office belge de statistique, dans sa dernière note d’analyse. En 2018, un travailleur occupé à temps plein dans le secteur privé gagnait en moyenne 3.627 euros brut par mois (médiane: 3.361 euros). L’analyse révèle que ces professions essentielles — qui couvrent différents secteurs, dont les soins de santé — voient le salaire médian se replier à 3.312 euros et le salaire mensuel brut moyen à 3.553 euros. Mais la perspective est à nuancer selon le niveau d’instruction des travailleurs.

Les personnes d'origine étrangère toujours plus souvent exclues du marché du travail

Le dernier rapport du Monitoring socioéconomique révèle quelques améliorations mais aussi qu'à ce rythme, il faudra des décennies avant que l'écart constaté avec les personnes d'origine belge ne soit résorbé. Les taux d'emploi et d'activité des personnes d'origine étrangère sont très faibles et la différence par rapport aux personnes d'origine belge est très importante par rapport à nos pays voisins.

Discrimination fondée sur le sexe: la « loi genre » modifiée est publiée

La « loi genre » modifiée a été publiée au Moniteur belge. Cette modification introduit six nouveaux critères de discrimination, rappellent les avocats du cabinet Claeys & Engels: la paternité, la co-maternité, l’adoption, la procréation médicalement assistée, les caractéristiques de genre et l’allaitement. Désormais, une différence de traitement fondée sur l’un de ces critères pourra aussi être constitutive d’une discrimination fondée sur le sexe.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages