Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Confinement"
Nombre d'articles trouvés: 7 (Article 1 tot 7)

Les professions dites « essentielles » lors du confinement sont-elles les moins rémunérées?

C’est ce qu’explore Statbel, l'office belge de statistique, dans sa dernière note d’analyse. En 2018, un travailleur occupé à temps plein dans le secteur privé gagnait en moyenne 3.627 euros brut par mois (médiane: 3.361 euros). L’analyse révèle que ces professions essentielles — qui couvrent différents secteurs, dont les soins de santé — voient le salaire médian se replier à 3.312 euros et le salaire mensuel brut moyen à 3.553 euros. Mais la perspective est à nuancer selon le niveau d’instruction des travailleurs.

Le manque de contact en face à face dans le travail a été plutôt bien géré

La crise du coronavirus a créé des conditions de travail exceptionnelles et chacun gère différemment le manque de contacts en face à face maintenant que tout se déroule le plus possible de manière digitale. 85% des 2.500 salariés interrogés par SD Worx ont toutefois indiqué tirer le meilleur parti de la nouvelle situation de travail sans collègues à proximité.

6 Belges sur 10 veulent continuer à télétravailler au moins 2 jours par semaine au terme du confinement

Neuf employés et cadres belges sur dix veulent faire du télétravail 1 à 3 jours par semaine après l'assouplissement des mesures de confinement du coronavirus, révèle une enquête du cabinet BDO. 6 sur 10 veulent travailler de chez eux 2 jours ou plus. La raison principale: le productivité. 6 répondants sur 10 disent gagner en efficacité grâce au télétravail.

Premier signal positif: les jours prestés augmentent à nouveau légèrement

Depuis la semaine dernière (30-31 mars), une légère augmentation des jours prestés a été observée, après un net recul en mars, indique SD Worx qui traite près d’un tiers des salaires du secteur privé. La moitié de nos secteurs parviennent à maintenir 50% de jours ouvrés. Seul un secteur sur six (16%) maintient plus de 80% de jours travaillés.

Coronavirus et télétravail: 76% des Français regrettent déjà leur bureau

C’est ce que révèle un sondage mené auprès de 2.736 professionnels au sujet de leurs conditions de « télétravail forcé » à la demande de Deskeo. Il révèle par ailleurs qu’en home office, 32% travaillent plus que d’habitude, 51% ne prennent pas de pause déjeuner tous les jours et 74% n’ont aucun moment dédié à leurs collègues pendant la journée. Pas moins de 81% des Français sondés ont peur de perdre leur emploi compte-tenu de la situation actuelle.

Confinement Covid-19: comment organiser le travail à distance?

La crise liée au coronavirus instaure la norme du travail à distance. Pour certaines entreprises, pas de nouveautés. Pour d’autres, il faut s’adapter. Du télétravail choisi, on passe dans bien des cas au télétravail contraint, avec des collaborateurs perdus ou angoissés. Les clés pour que ça se passe bien? Horaires précis, espace de travail et prendre l’air; consignes claires, écoute et moments de convivialité, d'après Laurent Taskin, spécialiste du management innovant à l’UCLouvain.

Confinement et télétravail: comment développer les compétences nécessaires au travail à distance?

Avec l’épidémie de coronavirus, le télétravail et le management à distance ont pris une ampleur inédite. D’où l’intérêt de se (re)plonger dans les résultats de LITME@WORK, un projet de recherche qui a analysé les compétences médiatiques numériques nécessaires aux employés de bureau étant amenés de plus en plus à mobiliser les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour collaborer à distance.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages