Advertisement
< Retour au sommaire

Vous préoccupez-vous suffisamment des habitudes alimentaires au travail?

Pas moins de 94% des Belges mangent régulièrement sur leur lieu de travail. 62% d’entre eux restent attachés à un repas « fait maison ». 74% des Belges affirment qu’ils font attention à la qualité nutritionnelle de leur repas sur le lieu de travail. Ce qui place la Belgique parmi les meilleurs élèves européens en termes d’alimentation équilibrée sur le lieu de travail.

Les salariés belges passent une grande partie de leur journée au travail. Leurs habitudes alimentaires au bureau ont donc un impact considérable sur leur santé globale. Le programme européen public-privé coordonné par Edenred, FOOD, s’est ainsi donné pour mission, depuis 10 ans, d’agir en faveur d’une alimentation équilibrée durant la journée de travail. C’est dans ce cadre que plus de 47.000 salariés et près de 1.800 restaurateurs ont été interrogés dans 10 pays d’Europe (Autriche, Belgique, Espagne, France, Italie, Portugal, République tchèque, Roumanie, Slovaquie et Suède) afin d’analyser les habitudes et les besoins autour de l’alimentation au travail.

D’après ce Baromètre, prendre une pause de midi reste la norme avec néanmoins des disparités par pays. En ce qui concerne la Belgique, 94% des Belges mangent régulièrement sur leur lieu de travail. 62% d’entre eux restent attachés à un repas « fait maison ». En Europe, 71% des travailleurs s’accordent quotidiennement une pause pour le lunch. « La pause de midi n’est plus une simple coupure dans la journée, mais un moment de bien-être, avec un repas savoureux, équilibré et revigorant. Il s’agit d’une prise de conscience collective sur l’importance du bien-être au travail, que ce soit de la part des employeurs, des salariés et des restaurateurs. » affirme Sylvie Dujardin, nutritionniste pour le programme FOOD.

Equilibre alimentaire

Pas moins de 74% des Belges ont affirmé qu’ils faisaient attention à la qualité nutritionnelle de leur repas sur le lieu de travail. De plus, 64% des restaurateurs belges interrogés affirment que leurs clients recherchent et apprécient une offre de repas équilibrés tandis que la moyenne européenne est à 47%. Plus de la moitié des restaurateurs belges (54%) estiment d’ailleurs qu’il n’est pas plus difficile de préparer des plats équilibrés. À ce titre, le programme FOOD propose aux restaurateurs des conseils pratiques, tels que: ne pas mettre systématiquement de sel sur la table; remplacer le beurre, qui accompagne le pain, par de l’huile d’olive; ou encore, remplacer les biscuits et cacahuètes par des olives ou des crudités.

Toujours d’après l’enquête, les Belges accordent une grande importance à :

  • La qualité nutritionnelle (74%) de leur repas de midi alors qu’en 2014, cette demande ne figurait pas dans le top 3;
  • La provenance locale et la saisonnalité des aliments (65%);
  • L’équilibre alimentaire de leur repas de midi (60%).

La tendance Healthy s’est globalement répandue dans l’ensemble de l’Europe. Alors qu’en 2013 seulement 28% des Européens choisissaient un restaurant en fonction des menus sains, aujourd’hui ils sont 77% à faire attention à s’alimenter plus sainement. « Les Belges sont de plus en plus en quête d’informations quant à la provenance et à la qualité nutritionnelle de ce qu’ils consomment. La vulgarisation du Nutri-score dans les commerces et grandes surfaces a eu un impact sur la sensibilisation des consommateurs et ces chiffres devraient encore augmenter à l’avenir. » affirme Laurence Doughan, coordinatrice du Nutri-score du SPF Santé et partenaire du programme FOOD.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages