< Retour au sommaire

Un salarié sur deux voit dans l’IA une piste pour faciliter son travail

Six employés sur dix déclarent que leur travail est compliqué par des problèmes d’accès aux documents, d'après une étude mondiale d'ABBYY. Un sondé sur trois pense que des compétences en matière d’intelligence artificielle (IA) l'aideraient à satisfaire plus vite les demandes des clients. 41% estiment que des compétences en matière d’IA leur permettraient de libérer du temps pour des tâches plus créatives et ainsi de rester motivés.

Près d’un quart (24%) des répondants disent perdre une journée entière de productivité par semaine à chercher dans des documents les informations dont ils ont besoin pour leurs clients. Les employés ne parviennent pas à tirer le meilleur parti de leur temps parce qu’ils doivent fouiller dans les informations critiques de leur entreprise, qui sont difficilement accessibles dans des documents numérisés (PDF, tableaux Excel, e-mails, images, messages textuels et conversations via chatbot). Les décisions commerciales en pâtissent et les clients ont des expériences négatives – ce qui pourrait contribuer à ce que la majorité du personnel démissionne à l’heure de la "Grande Démission" - en référence au nombre remarquablement élevé de salariés qui quittent aujourd’hui leur emploi et en cherchent un autre. Cette tendance est principalement visible aux États-Unis, mais des experts affirment qu’elle s’imposera bientôt dans le monde entier. 

Les travailleurs veulent consacrer leur temps à des tâches importantes, comme d’entretenir des relations étroites avec les clients, plutôt que de chercher manuellement des informations. Toutefois, l’impossibilité d’accéder aux données dans les documents entraîne des retards dans la réalisation des processus (48%), davantage de manipulations (34%), des erreurs (31%) et une mauvaise expérience client (20%). En conséquence, les employés frustrés et épuisés doivent corriger les erreurs et combler les lacunes, ce qui les empêche de se concentrer sur des projets plus intéressants et à plus forte valeur ajoutée. 32% pensent que cet écueil peut être évité grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle au niveau des documents. 

 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages