< Retour au sommaire

Petra veut féminiser la haute fonction publique

Vraiment pas assez de femmes dans les hauts fonctionnaires de l’Etat ! A peine 51 sur 183 (soit 28%). Il suffit a décidé la Ministre de la Fonction publique Petra De Sutter, qui a proposé deux mesures pour arriver au moins à un équilibre.

Candidats et surtout éventuelles candidates à des postes de hauts fonctionnaires, des choses vont changer en terme de recrutement et de sélection pour ces postes. La ministre fédérale Petra De Sutter (Groen) a en effet fait passer en Conseil des ministres, deux mesures.

La première concerne la composition des commissions de sélection des candidats pour les plus hautes fonctions fédérales. Celles-ci seront composées à l'avenir à moitié de femmes. Précédemment, le quota plutôt vague imposé stipulait : « maximum deux tiers de membres du même sexe ».

D’autre part , la durée maximale des mandats est maintenant limitée à 12 ans, sur base d’un mandat de six ans ne pouvant être renouvelé qu'une fois. Ce renouvellement plus rapide et plus fréquent, devrait augmenter les chances des candidates femmes de postuler et de décrocher une haute fonction.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages