< Retour au sommaire

Les RH misent encore sur l’intuition plutôt que sur des données

Les professionnels des ressources humaines ont souvent du mal à se doter de données fiables pour mieux comprendre les compétences présentes dans l'organisation et celles qui seront nécessaires à l'avenir. Autrement dit: ils se fient encore trop à leur instinct et à leur intuition dans leurs analyses.

Selon une étude réalisée par le prestataire britannique de services RH Capita Resourcing, au moins la moitié des lacunes dans les aptitudes et les compétences disponibles dans l'organisation pourraient être comblées si les RH s'appuyaient davantage sur des données concrètes. L’enquête a été menée auprès de 350 professionnels RH, 500 managers et plus de 2.000 employés et elle met en évidence que les RH ne parviennent toujours pas à prendre des décisions basées sur les données malgré — ou à cause? — de la multitude de données sur le personnel dont ils disposent.

Cependant, la grande majorité des professionnels RH (83%) affirment que l'analyse des données est importante pour une meilleure gestion des talents. Huit répondants sur dix admettent qu'ils ont trop peu de connaissances sur les talents potentiels présents dans l'organisation. Près de la moitié des répondants affirment que l'analyse des données permettrait de prévoir les pénuries de compétences plus en amont.

Source: HR Review

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages