< Retour au sommaire

Les employeurs belges continuent de rapporter des intentions de recrutement très optimistes

Près d’un employeur belge sur deux (47%) prévoit d’augmenter ses effectifs d’ici la fin du mois de juin 2022, tandis que seulement 13% d’entre eux prévoient de les réduire. 39% des employeurs interrogés n’anticipent aucun changement.

Selon le Baromètre de l’emploi de ManpowerGroup, l’activité devrait rester très soutenue sur le marché du recrutement au cours du 2ème trimestre 2022. Après correction des variations saisonnières, la Prévision Nette d’Emploi – ou le différentiel entre le pourcentage d’employeurs prévoyant des embauches et le pourcentage de ceux prévoyant des licenciements – atteint la valeur très optimiste de +34%, se situant au même que lors du trimestre précédent, son plus haut niveau depuis le lancement de l’enquête en 2003. C’est une forte hausse de 25 points par rapport au 2ème trimestre 2021.

Intentions de recrutement très optimistes dans les trois régions

Les employeurs des trois régions du pays rapportent des intentions de recrutement très optimistes : +36% en Flandre, +34% à Bruxelles et +30% en Wallonie. Par rapport au trimestre précédent, la Prévision Nette d’Emploi enregistre un recul en Flandre et à Bruxelles (de 7 et 8 points), tandis qu’elle progresse en Wallonie (hausse de 9 points).

Les demandeurs d’emploi et les candidats à la recherche de nouveaux défis professionnels devraient bénéficier de nombreuses opportunités au cours du 2ème trimestre 2022. En effet, les intentions de recrutement sont positives dans tous les 10 secteurs d’activité sondés par ManpowerGroup anticipent des créations d’emploi, en progression dans quatre secteurs par rapport au trimestre précédent et dans tous les secteurs par rapport au 2ème trimestre 2021.

Ce sont les employeurs du secteur ‘Autres Services aux entreprises (45%) qui rapportent les Prévisions Nettes d’Emploi les plus fortes. Il s’agit des spécialistes de tous horizons, que ce soit dans les domaines juridiques, techniques, scientifiques ou administratifs. Le rythme des embauches devrait également être très soutenu dans le secteur de la Construction (+40%), le secteur ‘IT, Technologie, Télécoms, Communication & Médias’ (+39%), ainsi que les secteurs de la Production primaire (+ 37%) – Agriculture et pêche, Électricité Gaz et eau, Industries extractives –, de la Finance, des banques, de l’assurance et de l’immobilier (+ 35%) et du Commerce de gros et de détail / Supply Chain & Logistique (+33%). Enfin l’activité de recrutement devrait être plus modérée dans le secteur de l’Industrie manufacturière (+30%), des Services publics, de la santé, de l’éducation et des services collectifs (+26%), dans l’Horeca / Culture & Loisirs (+26%), ainsi que dans le secteur ‘Autres Industries (+22%).

Selon l’enquête de ManpowerGroup, la Prévision Nette d’Emploi est positive dans les quatre segments d’entreprise : + 25% pour les micro-entreprises (< 10 travailleurs), +38% pour les petites entreprises (10-49 travailleurs), +40% pour les moyennes entreprises (50-249 travailleurs) et +31% dans les grandes entreprises (≥ 250 travailleurs).

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages