Advertisement
< Retour au sommaire

Le travail intérimaire soutient la reprise économique

On le sait: l’intérim est un bon baromètre de la situation du marché de l’emploi. En mai, signal positif: le nombre d’heures d’intérim prestées a augmenté de +22% par rapport au mois précédent. Cette hausse résulte d’une évolution positive dans les deux segments: le nombre d’heures prestées a augmenté de +18,68% du côté des ouvriers et de +26,11% du côté des employés.

Par rapport au mois de mai de l’année précédente, le secteur de l’intérim affiche toutefois encore une baisse de -28,81%. Ce chiffre résulte d’une diminution de -33,98% dans le segment des ouvriers, et de -21,50% dans le segment des employés.

Le secteur du travail intérimaire fait preuve d’agilité et contribue à la relance économique au travers des différentes phases de la stratégie de sortie de crise, comme Federgon, dont l’indice a atteint 75,45 points en mai 2020 contre 61,84 points le mois précédent. Cet indice rend compte du niveau de l’activité au cours du mois étudié par rapport au mois de janvier 2007 (base 100), en chiffres désaisonnalisés.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages