< Retour au sommaire

Le Covid-19 n'entraîne pas encore de percée définitive pour le vote électronique

Depuis ce lundi et pour les deux prochaines semaines se tiennent les élections sociales qui étaient initialement prévues en mai. Il ressort des chiffres de SD Worx qu'un travailleur sur six (15 %) pourra voter par vote électronique. D’après les estimations du prestataire de services RH, un travailleur sur trois pourra voter par courrier et 55% ont reçu une invitation à se rendre à l'isoloir.

« Malgré la crise du Covid-19, ce n'est pas encore le moment de la percée du vote électronique, commente Jan Vanthournout, Senior Legal Manager chez SD Worx. Le vote électronique ne signifie pas nécessairement ‘à distance’ ; il est également possible via un ordinateur sur le lieu de travail ou dans un isoloir. Pourtant, en tant que prestataire de services, SD Worx a constaté ces 5 dernières semaines une augmentation sensible de la demande de vote électronique et de vote par correspondance. Ce sont les employeurs et les syndicats qui décident de la manière de voter au niveau de l'entreprise. »

En raison du Covid-19, il s'agit naturellement d'élections sociales très étranges, reconnaît-il. « Les employeurs doivent s'impliquer deux fois plus : non seulement pour que tout se déroule en toute sécurité, mais aussi pour permettre aux électeurs de voter au maximum. Beaucoup de personnes se trouvent confrontées à toutes sortes de situations que la loi ne prévoit pas, comme un bureau de vote complet en quarantaine, ou encore à des modifications apportées in extremis aux listes de candidats ou à des bouleversements de dernière minute de l'organisation ; en plus de la maîtrise des questions liées à la crise du coronavirus. Pour les employeurs, cela revient à trouver des solutions pratiques en concertation avec les partenaires sociaux, afin qu'un maximum d'électeurs puissent exercer leur droit de vote dans les 2 prochaines semaines. »

Dans plus de 7.000 entreprises, la procédure « élections sociales » a été lancée pour désigner les représentants au conseil d'entreprise et au comité de prévention et de protection au travail. Les élections sociales ne sont organisées qu'une fois tous les quatre ans.

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages