< Retour au sommaire

La diversité est vue comme un sujet important, mais le chemin à parcourir reste long

Pour 7 salariés sur 10, la diversité dans son ensemble est un sujet-clé du monde du travail, d’après une enquête menée par StepStone auprès de 2.400 travailleurs. Pas moins de 71% d’entre eux déclarent avoir déjà été victimes de discrimination sur le lieu de travail. La majorité des répondants indiquent toutefois que leur employeur s’en sort (très) bien en termes de diversité et d’inclusion.

Deux salariés belges sur trois (66%) ont déclaré que leur entreprise et leur employeur se portaient bien ou très bien en matière de diversité et d'inclusion. L'autre tiers déclare que leur employeur ne répond pas (24%) ou pas du tout (10%) aux attentes.  Mais où les employeurs sont-ils les mieux notés par leurs employés? Pour 8 sur 10 (78%), ce serait en termes de mixité de la main-d'œuvre sur leur lieu de travail.

Deux autres points-clés ont obtenu un score élevé: l'intégration de l'égalité des sexes (75%) et la promotion des jeunes travailleurs au sein de l'entreprise (75%). Par ailleurs, 65% ont déclaré qu'ils/elles donneraient une bonne ou très bonne note à leur employeur en ce qui concerne la présence d'une main-d'œuvre multiculturelle, en y incluant diverses ethnies et nationalités.

Il y avait cependant un sujet précis où les entreprises étaient remarquablement moins bien notées. Pour plus de la moitié des répondants (53%), leur entreprise n'est pas performante (du tout) en ce qui concerne l'intégration des personnes handicapées.

Importante... et présente?

Il est indubitablement positif que la plupart des employeurs obtiennent de bons résultats en général, car pour la plupart des employés, la diversité est un sujet essentiel. Plus de 8 sur 10 ont déclaré que la diversité au travail est un sujet de discussion important (44% très important et 43% important) alors que pour 13% des répondants, la diversité n’est pas importante. Ce dernier chiffre se répartit entre 9% qui pensent que ce n'est pas important et 4% qui pensent que ce ne l’est pas du tout.

Un pourcentage impressionnant de 92% trouverait motivant que leur employeur promeuve activement l'égalité des chances en matière de carrière. Huit personnes sur dix trouveraient également motivant que leur direction s'engage en faveur d'une plus grande diversité dans l'entreprise.

Il est en revanche inquiétant de constater que 31% des personnes interrogées ont déclaré que la diversité n'était pas présente dans leur entreprise actuelle. Professeur de médecine du travail à la KU Leuven, Lode Godderis commente: « Avec la génération du baby-boom qui s'éteint lentement mais sûrement, le marché du travail se resserre. Tous les talents sont nécessaires. Dans la guerre des talents, ce n'est pas seulement le salaire qui fait la différence, mais aussi la culture organisationnelle, ce qu'elle représente et ce qu'elle veut propager. L'attention portée à la diversité et à l'inclusion peut donc être attrayante pour les employés potentiels. »

Attention à porter dès le recrutement

La diversité est importante pour la plupart des employés dès la première impression. Lorsqu'ils/elles postulent à un emploi, 63% des répondants ont déclaré qu'ils/elles sont plus susceptibles de postuler à des emplois dans des entreprises qui se montrent publiquement tolérantes et diversifiées. Plus de deux personnes sur trois (68%) ont également indiqué qu'elles étaient plus susceptibles de postuler à des emplois dans des entreprises qui promeuvent l'égalité des chances entre les hommes et les femmes. Plus de 8 personnes sur 10 (81%) ont même déclaré explicitement qu'elles souhaiteraient jouer un rôle dans une équipe ou une entreprise véritablement diversifiée (sexe, âge et origine ethnique).

« Il ne s'agit pas seulement de rédiger l'offre d'emploi en conséquence, mais aussi d’y prêter attention pendant les entretiens d'embauche par exemple, où notre inconscient peut jouer un rôle, et nous amener à des attitudes discriminatoires involontaires. C'est pourquoi il est important d'en être conscient, afin de pouvoir s'adapter », précise le professeur Godderis qui ajoute: « Examinez bien toutes les règles et procédures et voyez s'il n'y a pas de discrimination dans ce domaine. De même, dans la communication interne et externe, il est important de tenir compte de la diversité, afin que chacun puisse se sentir représenté. »

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages