< Retour au sommaire

La Covid-19 a bouleversé les priorités des départements RH

2020 a été une année particulière pour tout le monde. Dans quelle mesure la Covid-19 a-t-elle influencé le bon fonctionnement des RH? C'est ce qu'explorent celle année Hudson et la Vlerick Business School dans leur traditionnel HR Barometer. Celui-ci met en évidence de nombreux changements dans la liste des priorités.

Les 3 plus grandes priorités

  • Well-being
  • The new ways of working
  • Digital Transformation

Les 3 priorités en fin de liste

  • Employer branding
  • Retention
  • Stagnation/downsizing

Les 3 domaines à améliorer

  • Digital Transformation
  • Diversity
  • HR Analytics

Les 3 principaux atouts

  • Industrial Relationships
  • Selection & Recruitment
  • Engagement

Les nombreux changements dans la liste des priorités durant l'année particulière qu’a été 2020, par rapport aux années précédentes marquées par la stabilité, ne sont pas vraiment surprenants. Sans surprise, le Well-being, les New ways of working et la Digital Transformation apparaissent soudainement dans le top 3, même si ces activités ne figuraient pas en tête de liste des priorités auparavant. Mais cela ne signifie pas que les anciennes priorités, telles que le Leadership Development et le Learning & Development, ont perdu de leur importance. Au contraire, ces domaines se montrent relativement stables et demeurent un atout important.

Cela signifie surtout qu'en 2021, les RH auront plusieurs chats à fouetter, révèle cette enquête en ligne qui a été menée auprès de 104 organisations. Grâce à ces organisations, le HR Barometer de cette année a touché pas moins de 363.631 employés en Belgique. D'autres domaines relevant des RH ont en effet gagné en priorité. Citons par exemple le Teamwork, le Performance Management et la HR Operational Excellence, qui, grâce à un meilleur contrôle, sont devenus des atouts.
 
Agility, Strategic Workforce Planning et Digital Transformation ont également vu leur niveau de priorité augmenter, mais les responsables RH reconnaissent qu'ils ne les maîtrisent pas encore parfaitement. Ces constats laissent aussi penser que chaque département RH a davantage de pain sur la planche.

Continuer à se concentrer sur la croissance

La préparation de l'organisation à la croissance est devenue moins prioritaire, mais à l’instar de l'aspect Selection & Recruitement, elle demeure importante. Retention et Employer Branding ont également été relégués au second plan. Une évolution notable, car l’Employer Branding figurait encore dans le top 5 des priorités du précédent HR Barometer.
 
Il est à noter que la préparation de l'organisation à la stagnation ou au downsizing, même en ces temps de crise, a gardé une position extrêmement basse sur la liste des priorités. Les responsables RH démontrent ainsi qu’ils croient encore fortement à l'avenir et au développement de leur organisation.

Possibilités d’amélioration

L'enquête a aussi pu relever un certain nombre de domaines à améliorer. Les pratiques RH considérées comme hautement prioritaires et pour lesquelles les organisations se sentent moins expertes sont, par exemple, Digital Transformation et Agility. Les entreprises ne se sentent pas non plus parfaitement préparées à la Strategic Workforce Planning. Les organisations savent à quel point il est important de suivre rapidement les évolutions numériques et de travailler de manière agile.

L’impact de la Covid-19

Il est évident que l'impact de la Covid-19 et de toutes les mesures connexes a été considérable cette année. La crise sanitaire a également imposé de nouveaux défis aux départements des ressources humaines. En particulier dans les domaines du bien-être, de la connexion, du télétravail et de la communication. Pour faire face à ces défis, les départements RH sont devenus plus stratégiques et/ou plus opérationnels, mais se sont également numérisés davantage. Dans l'ensemble, le nombre de défis ne relevant pas du coronavirus reste limité.
 
On peut donc conclure que la Covid-19 a rendu la tâche des RH plus ardue. Davantage de domaines RH ont été classés comme prioritaires. Le département RH a gagné en importance et en impact sous l'effet de la pandémie.

À quoi ressemblera l'avenir?

Pour l'année à venir, les responsables RH prévoient de se concentrer à nouveau principalement sur le Leadership Development et le Talent Management. Les New ways of working, le Well-being et la Digital Transformation resteront cependant sur la liste des priorités. Pour l'année à venir, mais probablement aussi pour les suivantes...

 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages