< Retour au sommaire

La Belgique, sixième au classement mondial des meilleurs anglophones non natifs

À mesure que le niveau d'anglais s'améliore dans le monde, la Scandinavie ne domine plus les premières places de l’EF English Proficiency Index. Les Pays-Bas ont conservé leur place de numéro 1 avec une marge confortable. La Belgique améliore son score et passe devant la Suède, la Finlande, l’Allemagne et le Portugal!

« Malgré le déclin dans le domaine du voyage, l'anglais continue de faciliter la communication et la coopération transfrontalières et de permettre de nouveaux modes de travail », explique Kate Bell, auteur de l'EF English Proficiency Index. L'EF EPI de cette année est plus complet que jamais. Il analyse les données de deux millions de personnes non natifs en anglais dans 112 pays et régions. L’étude se base sur les résultats du test EF Standard English Test (EF SET), utilisé dans le monde entier par des milliers d'écoles, d'entreprises et de gouvernements pour des tests à grande échelle, ainsi que par des millions de candidats de manière individuelle.

Cette année, notre pays se hisse à la porte du top 5 des pays du monde ayant une Très Bonne Maitrise de l’anglais. Les néerlandophones ont une véritable longueur d’avance sur les francophones lorsqu’il s’agit de maîtriser la langue de Shakespeare. D’après l’EF EPI, les Wallons obtiennent un résultat de 554 contre 648 pour les Flamands.

La Flandre Occidentale est en première position des régions belges dans la maitrise de l’anglais, suivie par Anvers, le Limbourg, Brabant-Flamand puis Flandre Orientale. Luxembourg est la région wallonne en tête du classement de la Wallonie. Les villes belges se situant en tête de classement sont dans l’ordre Anvers, Gand, puis
Bruxelles et Liège. La Belgique suit la tendance mondiale, les catégories d’âges obtenant les scores les plus élevés sont les 26-30 ans et les 21-25 ans, suivis par les 31-40 ans.

La France, quant à elle, se positionne dans la catégorie Bonne Maitrise de la Langue pour la première fois, en se positionnant à la 30ème place. Les adultes de plus de 30 ans sont ceux qui ont le plus progressé depuis l'année dernière, et ceux de plus de 40 ans ont obtenu pour la première fois des résultats dans la catégorie des compétences modérées. Ces tendances soulignent la capacité des adultes à acquérir des compétences linguistiques tout au long de leur carrière.

 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages