< Retour au sommaire

[ENQUETE] — Lassitude, Épuisement et Solitude: contribuez à décoder les effets de la crise sanitaire en répondant à cette enquête

Voilà quasiment un an que la pandémie est apparue comme une épreuve à gagner contre le virus. On a maintenant compris qu’il s’agissait d’un… marathon, avec à la clé de nombreux effets collatéraux. Lassitude, Épuisement et Solitude forment un cocktail dangereux. L’observatoire du Credir Research Institute mène une enquête de terrain sur ce qu’il qualifie de « syndrome L.E.S. ». HR Square vous invite à y participer et à la relayer dans vos réseaux.

Lassitude, Épuisement et Solitude: aucun d’entre nous ne peut dire qu’il n’est pas touché par un des trois, observe Jean-Denis Budin, fondateur du Credir. « Ils nous plombent et vont continuer à nous plomber jusqu’à la fin de la crise. Nous sommes tous impactés par au moins un des trois et la priorité, c’est d’éviter les trois en même temps. »

  • la lassitude, c’est cet « abattement mêlé d’ennui, de découragement ». Pour le dire simplement: « On en a marre. On passe tous à tour de rôle par ce sentiment car nous sommes pénalisés dans nos vies sociales privées, mais aussi dans nos vies sociales professionnelles. Nous observons beaucoup de souffrance par rapport à la régression de la vise sociale sur les lieux de travail. »
  • l’épuisement correspond à un « déséquilibre prolongé entre dépense et récupération d’énergie ». C’est, par exemple, l’impression après deux heures de travail d’être déjà fatigué… « Il peut être lié à un manque de sommeil, une mauvaise hygiène de vie, la surcharge d’activités globales — pas seulement au travail, mais aussi on a un parent dépendant à charge. »
  • la solitude, elle, provient des nombreuses restrictions des liens sociaux. « Il faut savoir qu’en 20 ans, il y a eu un triplement du nombre de professionnels qui vivent seuls, un phénomène plus sensible dans les grands pays, comme la France. Les ménages explosent, et de nouveaux couples se reconstituent via les réseaux sociaux, parfois à distance géographique importante. Dans ce cas, les gens choisissent de vivre seuls en semaine et se voient le week-end… »

Pour mieux comprendre le phénomène et dégager des tendances, l’observatoire du Credir Research Institute mène une enquête de terrain. Pour y participer, vous êtes invité.e à remplir le questionnaire en suivant ce lien.

 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages