< Retour au sommaire

Du bonjour de la tête au namasté: comment se saluer en temps de Covid-19?

La poignée de main est le moyen classique de se saluer mais, alors qu’il faut empêcher la propagation du Covid-19, il est fortement conseillé de l’éviter à l’heure actuelle. Alors comment se saluer? Sept alternatives pour se saluer sans risque nous sont suggérées depuis les États-Unis.

Non seulement nous devons nous laver les mains plus souvent, mais nous devons aussi éviter de nous serrer la main pour limiter la propagation du coronavirus et d'autres germes. Au début, beaucoup ont opté pour le « Wuhan shake » (un geste consistant à se saluer en échangeant des petites tapes avec les pieds), un coude contre coude ou un « high five » (en français « tope-là » ou parfois « tape m'en cinq »). Sympa tout ça, mais pas très professionnel.

La Société pour les ressources humaines (SHRM) a cherché des alternatives à une poignée de main et propose ce qui suit: 

  • Un hochement de tête et un sourire (sincère);
  • Un petit signe de tête, comme on le ferait à des amis de l’autre côté de la pièce pour reconnaître qu’on s’est vu, mais sans plus;
  • Ceux qui sont familiers avec le yoga peuvent choisir le geste « namasté », communément employé pour dire bonjour et au revoir en Inde;
  • Se connecter via un contact visuel;
  • Convenir dans l’entreprise de la manière dont vous vous saluerez, par exemple en choisissant un code spécifique à l'entreprise: un mot ou un geste physique;
  • Enfin, n'oubliez pas que faire une bonne première impression est plus important que de se serrer la pince…

Source: SHRM

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages