< Retour au sommaire

Des situations contrastées sur le front de l’emploi

Malgré des offres d’emploi qui repartent à la hausse en région bruxelloise, le chômage y est à nouveau en légère augmentation. En Wallonie, le recul de la demande d’emploi entamé en mars 2021 et confirmé en avril s’accentue encore en mai. Le nombre de demandeurs d’emploi y est en recul de 5,8%.

Durant le mois de mai 2021, Actiris a reçu directement 4.444 offres d’emploi, soit une augmentation de 82,9% par rapport à mai 2020. Un chiffre encourageant qui doit cependant être pris avec recul au vu de l’ampleur de la crise en mai 2020. La région bruxelloise compte 87.649 chercheurs d’emploi, une augmentation de 3,2% par rapport au mois de mai 2020. Le chômage chez les jeunes augmente quant à lui de 1,7%.

En Wallonie, le nombre de demandeurs d’emploi inoccupés en Wallonie diminue de 5,8% par rapport à un an auparavant, ce qui correspond à 12.007 personnes de moins dans la demande d’emploi wallonne. Les diminutions les plus importantes concernent les moins de 30 ans et les demandeurs d’emploi inoccupés de plus courte durée. Le nombre d’opportunités d’emploi connait, lui, une augmentation de 51%.

Ainsi, fin mai 2021 la Wallonie dénombre 126.337 demandeurs d’emploi demandeurs d’allocations (dont 1.428 en Communauté germanophone) et 27.984 jeunes en stage d’insertion professionnelle (dont 123 en Communauté germanophone). S’y ajoutent 29.755 demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement et 10.688 demandeurs d’emploi inscrits librement. La Wallonie compte donc un total de 194.764 demandeurs d’emplois inoccupés.

Le taux de la demande d’emploi revient presqu’à son niveau de 2019, avec un total de 12,2 % de la population active wallonne. Ce taux était de 13% un an auparavant, en pleine crise de la Covid-19, et de 12,1% en mai 2019.

En mai 2021, le Forem a diffusé 33.889 offres d’emploi. C’est 51% de plus qu’en mai 2020, mois durant lequel le nombre de postes diffusés a été le plus réduit depuis le début de la crise. Cela étant, la reprise se manifeste au niveau des offres gérées par le Forem, mais aussi dès ce mois-ci, par celles transmises par ses partenaires privés. Ainsi, le nombre de propositions de recrutement évolue positivement dans quasiment tous les secteurs d’activités.

 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages