Advertisement
< Retour au sommaire

De bonnes relations sociales sont clés pour résister à la crise sanitaire

Les organisations dotées de politiques RH bien développées et de relations sociales solides résisteront mieux à la tempête économique provoquée par le Covid-19, d’après une étude de la Warwick Business School. Et bonne nouvelle: il n’est pas trop tard pour bien faire.

Les entreprises qui entretiennent de solides relations avec leurs employés sont mieux armées pour résister à la tempête économique provoquée par la pandémie et prospérer par la suite. C’est ce qu’indique une étude de la Warwick Business School. Les chercheurs ont analysé les résultats du Britisch Workplace Employment Relations Survey, mené en 2004 et 2011. Donc, avant et après la crise financière et économique de 2008. Ils ont examiné des caractéristiques telles que la participation des employés, le développement, le travail d'équipe et les mesures d'incitation comme la rémunération au mérite et la participation aux bénéfices, ainsi que la manière dont cela a affecté la capacité à bien faire après la crise financière de 2008.

Les entreprises qui investissent massivement dans les pratiques RH et qui établissent de bonnes relations avec les syndicats voient leurs employés obtenir de meilleurs résultats après la récession. C’est particulièrement vrai lorsque l'organisation a beaucoup souffert de la crise. « Si les intérêts des employés sont protégés, ils sont plus susceptibles de rester motivés et prêts à faire des efforts supplémentaires pour apporter les changements nécessaires, affirment les chercheurs. Des événements extérieurs, tels qu'une récession, peuvent influencer la confiance et l'engagement des employés, surtout si une décision unilatérale de réorganisation est prise. Mais cela peut être amorti par une politique des ressources humaines fortement développée et de bonnes relations sociales. »

Ils soulignent également que la mise en place d'une politique des ressources humaines saine et l'investissement dans de bonnes relations sociales peuvent être coûteux à court terme, mais qu'ils sont rentables à long terme, surtout lorsque les temps sont durs. En outre, les chercheurs soulignent que, surtout en période de prospérité économique, il est nécessaire d'investir dans de bonnes relations sociales, mais qu'il n'est jamais trop tard, étant donné la longue durée prévue de la crise actuelle.

Source: Warwick Business School

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages