< Retour au sommaire

Comment gérer les « stars »?

Vedette des médias, pilote d’avion, professeur et/ou chercheur à l’université, médecin spécialisé, contrôleur aérien, banquier privé ou petit génie de l’IT, on les trouve un peu partout ces talents « à part », avec des personnalités souvent hors du commun. Chaque secteur, et même chaque organisation, peut avoir ses stars, ses divas parfois dotées d’un ego sur-dimensionné. Comment les gérer?

Ingérables! Tel est le titre d’un petit livre paru en 2018 sous la plume de Christophe Chenut (écrit avec Jean-Baptiste Guégan). L’homme sait de quoi il parle: il a été patron de L’Équipe, de Lacoste, d’Élite et président du Stade de Reims avant de s’investir au PSG. Au fil de sa carrière, il a donc géré des journalistes, des créatifs, des artistes, des mannequins, des footballeurs... Des talents extraordinaires qui, littéralement, portent la réussite de leur entreprise. Ils ont les clés et ils le savent.

Les entreprises sont habituées à gérer les personnes clés, mais elles sont moins à l’aise pour gérer les talents qui sortent du lot: ce sont les stars. Christophe Chenut les définit comme très difficilement remplaçables, rares pour leurs compétences, à l’origine de la création de valeur, ayant une visibilité et une vision que les autres n’ont pas et dotés d’un ego important. Bref, des « talents au carré ». Autre particularité: ils inversent la pyramide des pouvoirs en ce sens qu’ils sont plus irremplaçables que ceux qui les dirigent. « Ce qui fait leur force crée votre faiblesse en tant que manager, explique-t-il. Et ce sont eux qui vous rendent plus fragile s’ils s’en vont. »

De tels profils, aussi talentueux que compliqués, on peut se retrouver à devoir en gérer, que l’on dirige un service, petit ou grand, que l’on soit à la tête d’une direction générale ou opérationnelle, ou encore que l’on soit créateur d’une entreprise. On en trouve dans différents domaines d’activité, à différents niveaux de la hiérarchie, et avec différents statuts. Ce peut être le plus doué des commerciaux ou le plus génial des ingénieurs de son domaine.

Pour identifier ces « stars » et comment les gérer, l’ADP BruBra a réuni quatre intervenants à l’occasion de sa réunion du mois de novembre dernier. Ancienne présentatrice du JT sur RTL, Hakima Darhmouch est passée de l’autre côté des projecteurs et dirige la thématique « Culture & Musique » du pôle Contenus à la RTBF. De star regardée chaque soir par 800.000 téléspectateurs, elle est devenue manager d’équipe. Professeur en gestion des ressources humaines et relations du travail, Évelyne Léonard est quant à elle passée de la théorie à la pratique pour exercer durant cinq ans un mandat de vice-rectrice à la politique du personnel à l’UCLouvain... et ainsi gérer des profs et des chercheurs. Quant à Jean-Marc Verbist, DRH chez DegroofPetercam, et Bruno Kindt, DRH chez SAP, ils ont aussi des talents exceptionnels à gérer, qu’on qualifie parfois de « stars » ou de « divas ».

Lisez cet article rédigé par Solange Berger dans l'édition 33 de HR Square des mois de mars et avril 2020. Demandez un numéro d’essai à Pascale Lenaers ou prenez contact par téléphone au 0471/85.70.42. Pour devenir membre et ne manquer aucune de nos éditions, contactez également Pascale. L’adhésion à HR Square vous permet de bénéficier de l’accès à la totalité du contenu en ligne et à bien d'autres avantages.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages