< Retour au sommaire

Comment faire de votre bâtiment un environnement de travail sain?

L'histoire nous apprend que les bâtiments jouent un rôle central dans la propagation des maladies. Mais ils peuvent aussi nous aider à les combattre s'ils sont exploités intelligemment, nous disent Joseph G. Allen (École de santé publique T.H. Chan à Harvard) et John D. Macomber (Harvard Business Schoo). Alors que les entreprises reprennent leurs activités, ils éclairent comment répondre aux nouvelles attentes concernant les bâtiments où nous travaillons.

Dans l’écriture de leur livre Healthy Buildings: How Indoor Spaces Drive Performance and Productivity, les deux hommes ont passé trois ans à parler avec des dirigeants de tous les secteurs d'activité qui supervisent des portefeuilles immobiliers couvrant plusieurs milliards de mètres carrés et comptant des millions d'employés. « Peu d'entre eux réalisaient que leurs bâtiments pouvaient jouer un rôle vital dans la santé de leur entreprise, expliquent-ils dans une chronique publiée dans le Harvard Business Review. En réponse à la crise de Covid-19, cela change rapidement. La question que se posent aujourd’hui toutes les organisations: comment pouvons-nous repeupler nos bâtiments et relancer notre entreprise? »

Les modèles scientifiques sur la propagation et le confinement relatif au virus indiquent qu’il s’agit d’un problème qu’il faudra traiter sur une période d’au moins 12 mois, avertissent Joseph G. Allen et John D. Macomber. « Lorsque les collaborateurs retournent dans leurs bureaux, il existe un cadre que les entreprises peuvent déployer pour assurer la sécurité des personnes sans paralyser leurs activités et notre économie, expliquent-ils. Tout d'abord, nous devons tous comprendre — et communiquer aux employés — que le risque zéro n'existe pas. L'objectif est de minimiser le risque, et nous pouvons y parvenir en utilisant une approche de défense à plusieurs niveaux en appliquant ce que l'on appelle dans le domaine de la santé publique la hiérarchie des contrôles. Il existe cinq types de contrôles, allant du plus efficace à la base au moins efficace au sommet. »

Élimination de l'exposition. Le premier contrôle, et le plus efficace, consiste à minimiser l'interaction sociale. Ce qui peut se faire en maintenant le télétravail en place pour tous les collaborateurs pour lesquels c’est possible.

Activités de substitution. Évaluez les travailleurs essentiels qui doivent être sur le site et créez des équipes de travail qui peuvent être physiquement isolées les unes des autres. « De cette façon, si un employé tombe malade et que ses proches doivent se mettre en quarantaine, vous pouvez fermer ce groupe pendant deux semaines sans fermer toute votre entreprise ».

Contrôles techniques et stratégies de construction saine. « L’étape suivante consiste à renforcer les défenses de votre bâtiment contre les maladies. Cela signifie qu'il faut immédiatement mettre en œuvre certaines stratégies clés de construction saine. Au niveau des pièces, envisagez d'utiliser des purificateurs d'air portables et d'étudier de nouvelles technologies comme les entrées sans contact, les ascenseurs, les éviers et les chasses d'eau. De plus, il est essentiel de mettre en place un protocole de désinfection amélioré qui précise clairement les lieux, le moment et la fréquence des nettoyages, et de former le personnel de nettoyage à ces nouvelles procédures. » Plus important encore, au niveau du bâtiment, il faut se concentrer sur l'amélioration de ces 9 fondements d'un bâtiment sain:

  • Ventilation
  • Qualité de l'air
  • Santé thermique
  • Humidité
  • Poussières et parasites
  • Sûreté et sécurité
  • Qualité de l'eau
  • Bruit
  • Éclairage et vision

Contrôles administratifs. Ici, l'objectif global doit être de dédensifier vos bâtiments et de maintenir une distance sociale (par exemple, en restant à deux mètres l'un de l'autre). « Vous pouvez le faire à la fois dans le temps et dans l'espace. En limitant le nombre de personnes qui viennent dans vos bureaux (substitution), vous avez déjà fait un pas en avant. Vous pouvez en faire plus en faisant preuve d'intelligence dans votre planification. Envisagez de prolonger les heures d'ouverture et de demander aux employés de se relayer. Le fait de travailler en deux équipes — par exemple, de six heures à midi et de 13 heures à 19 heures, avec une heure de nettoyage en profondeur entre les deux — réduit instantanément de moitié le nombre d'occupants. En décalant les heures d'arrivée et de départ, même de dix minutes, on peut éviter les embouteillages dans les ascenseurs et les zones communes. Une autre solution consiste à alterner les jours de travail à domicile et les jours de travail au bureau, en utilisant les jours A/B, de sorte que seule la moitié de votre entreprise soit présente dans le bâtiment un jour donné. En ce qui concerne les réunions, toute réunion de plus de 10 personnes devrait être virtuelle à court terme. Pour les réunions essentielles en personne, vous pouvez faire glisser vos chaises vers l'arrière et vous tenir aux bords de la salle. Si vous êtes à une table de conférence, laissez une chaise ouverte entre chaque personne. Évitez les poignées de main et lavez-vous les mains immédiatement avant et après chaque réunion. »

Equipement de protection individuelle (EPI). « La dernière mesure de contrôle, et la moins efficace, est l'équipement de protection individuelle, expliquent-ils. Les employés doivent porter un masque sur le chemin du travail, mais aussi lorsqu'ils entrent dans le bâtiment, traversent les zones communes et prennent les ascenseurs. Le port d'un masque protège les autres et celui qui le porte. Enfin, n'oubliez pas qu'une seule stratégie de contrôle ne suffit pas. Vous devez y penser en termes de défense par couches, en faisant tout votre possible pour minimiser le risque. »

Source: Harvard Business Review. L’article complet (en anglais) peut être consulté en suivant ce lien 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages