< Retour au sommaire

Bien moins d’offres d’emploi que chez nos voisins

La courbe des postes vacants en Belgique sur Indeed se maintient depuis le début de l’année autour de 14% de plus qu’avant la pandémie. C’est beaucoup moins que chez nos voisins. On observe cependant un ralentissement de la reprise dans plusieurs pays européens.

Après une tendance à la hausse depuis la fin de l’été 2020, à un rythme nettement plus lent que celui des pays voisins, on observe une phase de stabilisation du nombre d’offres d’emploi disponibles en Belgique sur le site d’Indeed (+14,5% au 25/2/2022 par rapport au 1/2/2020). Avec une hausse plus forte suivie d’un coup de frein plus marqué en Wallonie.

C’est ce qui ressort d’une analyse statistique effectuée par Indeed, première plateforme de recrutement mondiale et n°1 en Belgique, à partir de l’évolution du nombre d’offres d’emploi.

Du côté de chez nos voisins, les personnes à la recherche d'un emploi ont bien plus de choix. Le nombre d'offres d'emploi est actuellement 34% plus élevé qu'avant la pandémie en France, 42% aux-Pays-Bas, 51% en Allemagne, 59% en Italie et même 62% en Irlande. Et ce alors de que les courbes ont observé (hors Allemagne) un léger recul ou une stabilisation en février.

La guerre en Ukraine ?

Il est encore trop tôt pour savoir si la guerre en Ukraine aura une influence directe sur le marché du travail belge de certains secteurs. Toutefois, l'incertitude croissante pourrait pousser les entreprises à attendre de voir quelles seront les conséquences économiques avant d'engager davantage de personnel.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages