< Retour au sommaire

Accord salarial: prime « corona »

Le gouvernement a fixé le 9 août 2021 la marge maximale pour l’augmentation des coûts salariaux à 0,4%. Par un arrêté royal qui est entré en vigueur le 1er août 2021, le gouvernement avait par ailleurs déjà permis aux entreprises ayant obtenu de bons résultats d'accorder une prime « corona » pouvant aller jusqu'à 500 euros nets par travailleur pour l'année 2021. Explications avec les experts du cabinet d’avocats Claeys & Engels.

La marge maximale pour l’augmentation des coûts salariaux pour la période 2021-2022 a été fixée à 0,4%. L’indexation automatique et les augmentations barémiques restent d’application.

Les entreprises qui ont obtenu de bons résultats pendant la crise auront exceptionnellement la possibilité en 2021 d’accorder une augmentation unique en plus de la marge maximale de 0,4%, dénommée « prime corona » (attribuée sous la forme d’un chèque):

  • la prime peut être accordée jusqu'au 31 décembre 2021;
  • la prime s'élève à un maximum de 500 euros net par travailleur pour l'année 2021;
  • la prime peut être dépensée dans plusieurs magasins et établissements;
  • les chèques (prime) sont valables jusqu’au 31 décembre 2022;
  • une contribution patronale de 16,5 % sur la prime est due; et
  • la prime s’ajoute à la marge d’augmentation des coûts salariaux.

Point d'attention

N'oubliez pas que l'augmentation des coûts salariaux est limitée. Certaines entreprises ont la possibilité d'octroyer une prime « corona ».

 

 

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages