< Retour au sommaire

Une politique de rémunération flexible est-elle adaptée à de plus petites entreprises ?

La composition flexible d’une partie du package salarial, à la discrétion de chaque collaborateur, n’est pas réservée aux grandes entreprises. Elle est aussi à la portée des PME, mais elle nécessite un processus de maturation qui implique l’examen de différents aspects. Une contribution rédactionnelle de Frederik De Baere, Project Manager 'plan cafétaria', et Kathleen Bracke, Legal Advisor chez Securex.

La rémunération flexible a le vent en poupe. Plus de sept travailleurs belges sur dix souhaitent composer leur package salarial en fonction de leurs besoins. Ces besoins varient selon la situation familiale, la problématique de la mobilité ou encore la phase de vie dans laquelle se trouve la personne. Un plan cafétéria permet au travailleur de composer lui-même une partie de son package salarial sur la base d’un budget assorti de différentes possibilités.

L’employeur profitera, lui aussi, d’un tel plan cafétéria. Il s’agit d’une stratégie qui est budgétairement neutre permettant d’augmenter le pouvoir d’achat des travailleurs et d’un argument supplémentaire pour attirer de nouveaux collaborateurs. C’est aussi un moyen de garantir un pouvoir d’achat maximal pour les collaborateurs, sans toucher au coût salarial actuel.

Mobilité

La rémunération flexible et les plans cafétéria gagnent lentement, mais sûrement le segment des PME. Même les très petites entreprises qui ne comptent que quelques travailleurs ont tout intérêt à opter pour une personnalisation du package salarial. Elles sont, elles aussi, touchées par la pénurie de main-d’œuvre. D’où l’importance pour les petites entreprises de s’ériger en employeur attrayant afin d’attirer et de conserver les travailleurs adéquats.

La mobilité est souvent à l’origine de la mise en œuvre d’un plan cafétéria au sein d’une (petite) PME. De plus en plus de PME envisagent par exemple d’intégrer des vélos dans le package salarial de leurs collaborateurs. La demande de vélos est, du reste, en hausse dans le chef des travailleurs. Les options « cash4car » et « cash4bike » sont particulièrement prisées. Elles permettent aux collaborateurs d’échanger une partie de leur salaire brut contre une voiture ou un vélo (électrique). Une autre tendance consiste à convertir les primes et primes de fin d’année. Les collaborateurs se voient alors généralement offrir entre cinq et sept possibilités différentes.

Comment s’y prendre ?

La mise en œuvre d’un plan cafétéria nécessite un processus de maturation qui implique l’examen de tous les aspects financiers, administratifs et logistiques afin d’arriver à un éventail de possibilités à la fois réaliste et intéressant. Voici une procédure en cinq étapes qui pourra vous y aider.

1. Communiquez au sujet du plan cafétéria
Il importe que les collaborateurs perçoivent le plan cafétéria comme une initiative positive. Un tel plan peut sembler complexe et faire naître des attentes erronées dans le chef des travailleurs.

2. Examinez les possibilités légales
Les composantes précises qui peuvent être échangées et la mesure dans laquelle certains avantages peuvent être convertis dépendent du secteur d’activité de l’entreprise et de la législation dans son ensemble.

3. Suivez une bonne approche de projet
Les plans cafétéria peuvent rapidement revêtir une dimension complexe. Commencez par une étude préliminaire et une enquête auprès des travailleurs. Réfléchissez au nombre d’avantages que vous souhaitez proposer et n’oubliez pas d’élaborer les processus afin de couvrir tous ces avantages. Prévoyez en outre suffisamment de temps.

4. Évitez les coûts imprévus
Fixez clairement un budget à l’avance. Réfléchissez suffisamment à l’impact de certains choix afin d’éviter les coûts imprévus.

5. Restez simple sur le plan administratif
Le traitement des choix des travailleurs peut engendrer une lourde charge administrative. Assurez-vous donc de ne pas rendre trop complexe l’approche relative à certains avantages. Utilisez un outil de plan cafétéria capable de guider les collaborateurs dans leur choix et de faciliter l’administration.

 

Frederik De Baere
Project Manager ‘plan cafétéria’
Securex

Kathleen Bracke
Legal Advisor
Securex

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages