< Retour au sommaire

Qui osera ?

« Ça se passe bien. Stressé, parfois beaucoup plus, mais je vois un avenir prometteur pour mon entreprise et j’apprécie beaucoup mes collègues. » Telle est la réponse des employeurs, professionnels RH et travailleurs lorsqu’on les interroge à propos de leur bien-être et du boulot. Si nous mettons de côté la pénurie un moment, il semble que les RH peuvent continuer à gérer avec confiance leur mission malgré le stress.

Pourtant, ce n'est pas ce qu’il faudrait faire. D’une part, nous sous-estimons l’impact de la pénurie de main-d’œuvre sur l’organisation : elle accentue la pression qui est déjà présente. D’autre part, une personne sur deux est disposée à changer d’emploi. Si le personnel prend la tangente, c'est la pérennité de l’entreprise qui vacille.
« Pour les fidéliser, nous offrons des majorations salariales et des avantages extralégaux. » Une solution fréquente. Mais qui ne nous démarque guère de nos concurrents, ne renforce pas notre capacité d’innovation et ne garantit pas de meilleure concordance entre personnel et entreprise.

Pour y remédier, il faut sortir de notre zone de confort. Car que recherchent les gens en cette période trouble ? Un équilibre entre travail et vie privée et la confiance des dirigeants pour le gérer soi-même. Du bien-être au travail. Un environnement agréable. Un bon esprit d’équipe. Une vie plus saine. Et tant qu’à faire : des encouragements, pendant les heures de travail aussi. Un régime efficace de pauses pourrait être un grand pas dans la bonne direction. Lorsqu'on se retrouve autour d’une table avec la hiérarchie, on en attend un feed-back constructif et la possibilité d’échanges informels.

Cycle complet des talents

Au niveau du travail, plus d'autonomie et de valorisation contribue à se sentir mieux et plus heureux, et dès lors, à travailler mieux. On est moins enclin à partir lorsque des espaces de mobilité interne existent. Des formations, quelles qu’en soient les formes, sont souhaitables. Toutes ces mesures ne sont pas neuves, mais vraiment nécessaires. Fons Leroy, le patron du VDAB, prédit un demi-million de postes vacants en 2030 (De Tijd, 15/1/2019). Et, oui, la politique d’activation des autorités pourrait être améliorée, tout comme la concordance entre le choix des études et le marché du travail.

Un examen attentif montre néanmoins que, sans revirement culturel drastique, le risque est grand que de nombreuses entreprises de Belgique, qui aspirent pourtant à favoriser le bien-être et prévenir le stress, ne négligent de se concentrer vraiment sur les talents. Le courage nécessaire pour emprunter de nouvelles pistes vaut pour l'ensemble de l'entreprise et le cycle complet de nos talents.

Il ne suffit plus d'insérer une offre d’emploi et d’espérer que les meilleurs candidats se présentent : les gens ont des raisons fondamentales de préférer ou pas notre firme et nous devons en tenir compte par une communication intelligente. Notre recrutement est-il efficace ? L'onboarding aide aussi à confirmer ce choix. Avec un plan de sortie bien affûté, il est possible de reconquérir ces collègues exceptionnels.

Parier sur l’audace

Sous pression, un management ferme, sans flexibilité, ni confiance, se révèle contre-productif. Où est la place pour l’autonomie et l’autogestion ? Job crafting ? Télétravail ? Commencez par égayer le lieu de travail : plantes vertes, coins détentes, espaces dédiés, régime spécifique pour les pauses. Formation et mobilité interne ouvrent des perspectives et séduisent le personnel. Un parcours adapté pour les plus de 50 ans permet de doper l'expérience professionnelle.

« Mais la pression sur les RH en tant que moteur de changement est déjà grande. » Certes. Mais en tant que professionnels RH, nous devons plus que les autres veiller à notre bien-être et notre équilibre. Misez sur le changement et nous en tirerons bientôt les fruits. Attractivité, souplesse et innovation : on parie que l'audace sera payante ?

Les chiffres de cet article sont tirés du RED Report 2019, l'enquête menée par Tempo-Team en collaboration avec iVOX pour sonder l'expérience au travail des salariés, professionnels RH et employeurs de Belgique.

Marina Willecomme
HR Director
Tempo-Team

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages