< Retour au sommaire

Pourquoi faut-il moins de management et plus de communication ?

Le Performance Management connaît une transformation majeure. Les évaluations traditionnelles sont remises en question. Les recherches montrent par exemple que l’engagement et le bien-être des travailleurs peuvent être affectés par celles-ci, même lorsqu’ils reçoivent du feed-back positif. Les conversations régulières entre les collaborateurs et leur manager gagnent en importance. Elles portent, entre autres, sur la formulation des objectifs.

Des employés engagés et talentueux font la différence. Et la gestion de la performance peut constituer un outil essentiel pour accroître l'engagement. En formulant des objectifs clairs, les progrès sont visibles et les collaborateurs peuvent percevoir leurs propres contributions. Il est important que ces progrès soient discutés de manière continue. Après tout, les employés sont motivés par le fait de discuter de leurs performances. Et c'est aussi une opportunité d'apprentissage qui contribue à améliorer les performances.

L’évolution de la gestion de la performance apparaît clairement dans l’enquête du Top Employers Institute. Les questions vont plus en profondeurs dans le travail agile et les nouvelles méthodes de gestion des performances. Pensez par exemple aux demandes relatives au feed-back continu, à la communication et aux formations pour renforcer les nouveaux modes de travail.

Dialogues continus

L'enquête Top Employers a montré que de plus en plus d'entreprises s'emploient à mettre en place de nouvelles méthodes d’évaluation de la performance, dans lesquelles la communication occupe une place plus importante.

On assiste clairement au passage d’entretiens annuels à des échanges plus fréquents mettant l’accent sur le développement des collaborateurs. Des conversations régulières leur permettent de travailler de manière plus ciblée et d'identifier les domaines dans lesquels le manager ou les collègues peuvent offrir leur soutien. Le concept d'amélioration de la performance est ici privilégié.

Associée au changement de culture et à la transformation de l'entreprise, cette nouvelle approche offre à l'entreprise plus de flexibilité grâce à ces discussions régulières sur les performances, les objectifs, le développement et les conditions de travail. Les collaborateurs savent en outre toujours quel est le niveau de leurs prestations et ne sont pas confrontés à des surprises comme cela peut être le cas lors d’entretiens annuels d’évaluation traditionnels.

Pour mettre en œuvre cette nouvelle approche avec succès, les entreprises doivent investir du temps et des ressources dans la gestion du changement afin que les managers soient bien équipés pour assumer leur nouveau rôle. Les ateliers et les sessions de formation peuvent accroître l’engagement aussi bien des managers que des membres de leur équipe.

Le feed-back ne vient pas uniquement du manager ; le feed-back reçu de collègues ou donné à des collègues est également encouragé. Le feed-back peut venir littéralement de tous les côtés : chefs de projets, collègues d’un service avec lequel on travaille régulièrement, etc. Certaines entreprises prévoient même que leurs employés puissent demander du feed-back aux clients.

Outils en ligne

Un certain nombre de Top Employers utilisent une application pour regrouper les différentes composantes du Performance Management. L'établissements d’objectifs, la gestion des prestations et la reconnaissance des collaborateurs s’y retrouvent connectés. De la sorte, collaborateurs et managers peuvent discuter de leur travail et ainsi suivre et ajuster les objectifs (individuels) de manière continue. Les deux parties peuvent fournir du feed-back, ce qui rend cette application très sociale par rapport aux outils standards de gestion de la performance. De telles plateformes agiles et multifonctionnelles pourraient être utiles aux entreprises qui envisagent de modifier leur approche en la matière. Une plate-forme avancée représente un atout puissant pour toutes les organisations confrontées à un changement de culture. Le défi sera toutefois d’assurer la formation nécessaire et de faire de la nouvelle technologie une partie intégrante de la culture d'entreprise.

Steven Van Raemdonck
Country Manager
Top Employers Belgique

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages