< Retour au sommaire

En quoi la fluency peut-elle contribuer à atteindre un nouvel équilibre ?

Imaginez-vous durant un après-midi ensoleillé : vous passez à côté d’une plaine de jeux et décidez de retrouver vos joies d’enfant sur une bascule. Vous la chevauchez, penchez d'un côté, redressez le corps, poussez de l'autre côté, et ainsi de suite jusqu’à gagner en stabilité. Vous avez trouvé l'équilibre, mais pour le conserver, vous constatez qu'il faut rester constamment en mouvement. Pas si simple… Une contribution rédactionnelle de Marina Willecomme, HR Director chez Tempo-Team.

Chaque fois qu’un enfant vous interpelle, qu’un passant vous observe curieusement, qu’une bourrasque souffle ou que vous perdez votre concentration, votre équilibre est remis en question. Vous devez bouger davantage, au risque de chuter. Eh bien, il en va de même de l’équilibre dans la vie active d’aujourd'hui. Il n’y a rien de statique : le travail d’un côté, la vie privée de l'autre ? Pression professionnelle, environnement de travail en évolution constante, nouveaux défis, réseaux sociaux… Tout cela change si vite, tel un torrent. Et surtout, les sphères privées et professionnelles, autrefois nettement scindées, tendent de plus en plus à s'imbriquer.

Ce n'est plus un équilibre classique qu'il faut, mais une aisance assortie de maîtrise — ce que les Anglo-saxons qualifient de fluency. Cela requiert une approche dynamique de l'équilibre : rester alerte face au mélange qui est en mouvement et change en permanence. Bonne nouvelle tout de même : d'après notre enquête réalisée par iVox en mai 2018, un Belge sur deux apprécie l’imbrication entre travail et vie privée. Les salariés qui abandonnent la scission hermétique entre leurs tâches professionnelles et privées se disent plus heureux au travail, plus satisfaits de leur emploi du temps et de leur nouvel équilibre.

C'est logique : impossible, avec un horaire figé, de relever les défis professionnels qui s’accumulent. Mais se laisser uniquement guider par la fluency serait aussi une erreur. Car une chose est sûre : le « on verra bien », ça ne marche pas non plus.

Paradoxalement, la fluency a besoin d’engagements clairs et d’accords précis et ce, de la part de tous. L’employeur doit le rendre possible. Chez Tempo-Team, nous encourageons le télétravail, y compris pour les collègues de terrain. Il s’agit d’un vrai défi opérationnel, mais nous sommes persuadés que la journée de travail passée à la maison fait vraiment la différence. Nous ne nous figeons pas sur des horaires déterminés. En concertation avec le manager, nous donnons au personnel des marges de manœuvre pour régler certaines affaires privées durant les heures de travail. Pour les collègues qui ont une famille, les choses sont ainsi plus faciles.

Nous sommes confiants : le collaborateur n’hésitera pas à faire de chez lui les tâches qui demeurent en suspens. Ou à prendre un coup de fil urgent d’un collègue. C’est à cela que servent les ordinateurs portables, smartphones et le stockage sur le cloud. Mais la clé se nomme confiance : lâcher la bride sur les horaires et les présences, évaluer sur les prestations. Le middle management a peut-être besoin d’encadrement pour encourager ce changement de culture. Faire le point à la cafétéria, de façon informelle, donne de meilleurs résultats qu’un entretien d'évaluation officiel.

Le piège ? C’est que les travailleurs les plus zélés ne sachent plus se détacher de leur smartphone et rapportent systématiquement du travail chez eux. Mais il y a moyen de leur apprendre la fluency. Tempo-Team propose des ateliers et des e-sessions, sur l’activité physique et l’alimentation saine au travail par exemple. Par la fluency, le bien-être est un autre aspect important sur le lieu de travail.

Tous adeptes de la fluency ? Il ne vaut mieux pas, selon notre enquête. Le mélange idéal sera différent pour chacun. Il faut donc laisser à chacun le soin d’élaborer son propre cocktail. Si la fluency signifie être en balancement constant pour l'équilibre, il vaut quand même mieux trouver un support ferme. Nous en avons tous besoin, surtout dans la société actuelle qui file au grand galop.

Marina Willecomme
HR Director
Tempo-Team

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages