< Retour au sommaire

Comment développer un leadership fructueux dans un contexte en évolution continue ?

Un bon leadership balise la voie vers le succès. Mais qu’est-ce qu’un bon leadership ? Et surtout : qu’est-ce qu’un bon leadership dans un contexte en pleine mutation influencé par un cocktail de tendances démographiques, sociologiques, technologiques et économiques ? Une contribution de Kris Rayen, HR Project Leader Social Innovation chez Securex.

Un bon leadership conditionne la réussite d’une entreprise. Les leaders forts tirent le meilleur de leurs travailleurs et veillent à ce qu’ils se sentent bien dans leur peau. À la clé ? Un impact positif sur la croissance et la rentabilité. Le leadership représente, qui plus est, un important levier afin que les collaborateurs continuent à travailler en étant en forme, productifs et motivés.

Regardons autour de nous : il ne fait aucun doute que le contexte actuel subit des bouleversements radicaux. Dans l’économie de la connaissance, le service sur mesure occupe une place centrale et le recyclage permanent des connaissances est indispensable, car la numérisation pose de nouveaux défis. Par ailleurs, l’augmentation de l’espérance de vie et la mixité sociale accrue se traduisent par une diversité inédite au travail. Ces changements nous obligent dès lors à remettre le leadership sur le devant de la scène.

Les quatre pierres angulaires de l’ADN du leadership

On associait autrefois le leadership au tempérament et au charisme. Bien que ces qualités soient appréciées, elles ne suffisent plus. Les quatre pierres angulaires de l’ADN du leadership veillent à ce que chaque leader, chaque travailleur et chaque organisation se sentent plus forts.

Self-leadership — Un bon leadership commence par le leader lui-même. Il connaît ses forces et ses faiblesses, et a parfaitement conscience de l’impact de son comportement sur ses collaborateurs. Un leader travaille, en outre, sur ses convictions profondes en matière de leadership, son leadership mindset.

Climat au sein de lorganisation — Un leader crée une croissance durable et instaure un contexte qui met l’accent sur le bien-être et la réussite, avec passion. Il établit un climat où les travailleurs voient les opportunités comme des défis. Pour ce faire, le leader fournit les outils adéquats, encourage l’appartenance, la créativité et l’intrapreneuriat, et favorise une culture de collaboration et d’épanouissement. Une attitude qui conduit au développement d’une culture « from Me to We » : les travailleurs poursuivent des objectifs communs et accomplissent leurs tâches tout en affûtant leurs connaissances.

Actions — Comment un leader s’assure-t-il que ses collaborateurs font ce qu’ils doivent faire ? En adaptant son style de leadership au contexte. Un leader fort marche aux côtés de ses troupes, il n’exerce pas son pouvoir sur elles. Il dirige par le biais d’objectifs collectifs, du cadre de travail adéquat et de la mise à profit des talents des collaborateurs. Il donne, par ailleurs, le bon exemple et sait parfaitement quand il doit diriger et quand il doit suivre. Un leader motive ses collaborateurs en bon père de famille et inspire en instaurant un climat de confiance, de pertinence, de maniabilité et d’innovation. À cette fin, l’entrepreneuriat ainsi que l’apprentissage, l’amélioration et l’expérimentation continus sont sans cesse stimulés.

Valeur ajoutée — Un leader nourrit l’ambition de créer une plus-value pour toutes les parties prenantes. Il mobilise ses équipes et les encourage à prendre des responsabilités. Ensemble, devenons meilleurs.

ADN de leadership

Chaque organisation a son propre ADN. Un ADN qui dépend de son histoire, de sa culture d’entreprise, du profil des collaborateurs, du type de produit ou de service… L’organisation doit adopter un style approprié et créer son propre ADN de leadership. Les cadres supérieurs et intermédiaires devront garantir la maniabilité de l’organisation et des équipes. Non pas en imposant une structure ou un contrôle, mais en créant un récit cohérent autour de ces quatre piliers. Un scan à 360° de l’ADN de leadership permet d’orienter les comportements de leadership dans la bonne direction.

Kris Rayen
HR Project Leader Social Innovation
Securex

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages