< Retour au sommaire

Les RH à l’ère du Covid-19 - Les bonnes pratiques à retenir

Auteur:Michel Barabel et Olivier Meier
Editeur:Éditions Dunod, 160 pages.
ISBN:978-2-10-081938-6
Prix:€22
La crise du Covid-19 bouleverse notre vie économique, malmenant parfois très durement les entreprises. Au cœur de cette tempête, la fonction RH est en première ligne pour gérer une réorganisation inédite du travail. Ce livre propose des retours d’expériences d’une quarantaine de DRH autour de plusieurs thématiques clés: protéger la santé au travail, organiser le travail à distance, digitaliser le développement des compétences ou encore gérer les relations sociales à distance.

Avec la crise sanitaire, les entreprises ont placé à la première place du classement des priorités, la santé et la sécurité des collaborateurs, devant les impératifs économiques qui rythment habituellement la vie des organisations. « En temps de crise, les individus ont besoin de points invariants, expliquent Michel Barabel, maître de conférences HDR à l’Université Paris Est Créteil, et Olivier Meier, professeur de GRH et de Management à Paris Est Créteil, Paris Dauphine et Sciences Po. Un monde totalement imprévisible et instable crée un sentiment de panique et les collaborateurs risquent de considérer qu’ils n’ont pas les ressources nécessaires pour faire face à la situation. Les équipes RH doivent créer et préserver des zones de stabilité sanctuarisées. Cela passe par la mise en place de routines organisationnelles (rituels, rendez-vous réguliers, actions de communication…) qui apportent la quiétude nécessaire aux acteurs (rôle de camp de base) pour leur permettre d’affronter la complexité de l’environnement. »

La question du travail à distance ou en présentiel est largement débattue. L’ouvrage apporte surtout un regard novateur sur l’enjeu de réaliser (enfin?) l’entreprise apprenante, couplé à celui de digitaliser le développement des compétences. « Il semble acquis que la nouvelle norme sera le blended learning (combinaison de dispositifs présentiels et distanciels), d’autant plus que les contraintes de coûts poussent également à ce format. Néanmoins, les entreprises ne doivent pas s’y tromper. Le remplacement d’une formation présentielle par un webinaire ou une visioconférence est le niveau zéro de la formation multimodale! C’est bien à l’acquisition d’une expertise de l’ingénierie pédagogique multimodale que doivent s’atteler les équipes learning. »

Un chapitre est consacré à la gestion des relations sociales à distance et un autre au renouvellement du modèle organisationnel et culturel de l’entreprise. « En temps de crise, il y a un risque de repli sur soi lié à la peur qu’occasionne la situation (peur de tomber malade, de perdre son emploi, ses repères…), observent les auteurs. Mais une une crise ne doit pas pousser une organisation à arrêter d’explorer le futur (focalisation sur l’urgence présente). S’appuyer sur des laboratoires d’idées internes pour lancer de nouveaux projets, mettre en place un hackathon pour inventer de nouveaux business model sont autant d’initiatives bénéfiques qui ont pu être prises par des équipes RH en action. »

En conclusion, Michel Barabel et Olivier Meier s’interroge sur les contours de la fonction RH post-Covid 19. « La crise est une opportunité pour la fonction RH de réfléchir à sa configuration et aux rôles et postures qu’elle veut endosser demain. Pour ce faire, elle doit à la fois s’interroger sur les évolutions des aspirations des collaborateurs et les nouvelles exigences de l’environnement. » La dernière partie du livre ouvre quelques pistes intéressantes en la matière…

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages