< Retour au sommaire

Le cactus à roulettes — Comment innover par intelligence co-élaborative?

Auteur:Jean-Charles Cailliez & Delphine Carissimo-Marquizeau
Editeur:Éditions ellipses, 336 pages.
ISBN:978-2-3400-5530-8
Prix:€28
S’il y a bien une chose que vous n’avez jamais rencontrée, c’est un « cactus à roulettes »! Tout simplement parce qu’il n’existe pas. Pourquoi telle bizarrerie aurait-elle été imaginée d’ailleurs… quel intérêt? Aucun et c’est sans doute pour cela que personne ne l’a jamais inventée. Ce livre au titre original et accrocheur est une invitation à voyager à travers les étapes qui mènent de l’inspiration à l’innovation en passant par la créativité.

Car, quand on y réfléchit, un cactus à roulettes, ce n’est peut-être pas si bête que ça. « Imaginons en effet quelques minutes cette association incongrue, invitent les auteurs, passionnés par les dynamiques de l’innovation, l’intelligence collective et la créativité. Imaginons de fusionner un cactus avec un skateboard. À quoi pourrait bien servir tel objet chimérique? Quelle utilité, autre que décorative ou artistique, pourrait-on imaginer? Les idées ne viennent pas immédiatement à l’esprit, c’est normal. » Alors prenez un peu de temps et parcourez quelques pages de cet ouvrage avant qu’elles ne surgissent. Peut-être aussi une petite suggestion, voire une première piste pour essayer de résoudre cette énigme: laissez-vous emporter par votre imagination… sans vouloir forcément raisonner immédiatement de manière logique.

Une belle façon d’entrer dans le vif du sujet: l’innovation et, surtout, comment innover. « L’innovation n’est pas un but en soi, mais un chemin à suivre... différent, expliquent Jean-Charles Cailliez et Delphine Carissimo-Marquizeau. C’est une piste nouvelle qui permet de continuer à avancer dans ses projets, à en créer d’autres, mais de manière plus efficace. Il s’agit de répondre à de nouvelles attentes, souvent liées à l’évolution de son environnement, en essayant de résoudre de nouvelles problématiques... bref, d’avancer en tenant compte de la variabilité de son écosystème, lui-même évolutif. L’innovation n’est ni le but, ni la méthode, mais plutôt un état d’esprit qu’il faut cultiver pour oser explorer de nouveaux chemins, de nouveaux territoires. Innover ne se limite pas non plus à produire de nouvelles idées, celles dont on se dit qu’elles pourront immédiatement être mises en œuvre dans son projet. »

Ce processus créatif est nécessaire, mais pas suffisant. « Pour innover, il faut expérimenter, ajoutent-ils. C’est la condition sine qua none. L’innovateur n’est pas celui qui propose de bonnes idées, mais bien celui qui les met en œuvre. Innover ne se limite pas à être créatif en mobilisant ses petites cellules grises. Cela consiste à remonter ses manches et à mettre la main à la pâte. Une idée génialissime, source d’innovation, peut très bien être abandonnée d’entrée, faute d’avoir su convaincre de l’expérimenter, alors qu’une autre, bien moins créative se transforme progressivement au cours de son déploiement, profite des améliorations qui lui sont apportées lors de l’expérimentation et permet d’aboutir à une véritable innovation. »

Le livre que proposent Jean-Charles Cailliez et Delphine Carissimo-Marquizeau offre une boîte à outils assez bien fournie et des illustrations de terrain précisément basées sur l’expérimentation. On est bien dans le « faire » et pas uniquement le « penser ». La réflexion qui nait de la métaphore du cactus à roulettes nous aide à répondre à cette question: comment peut-on insuffler une dynamique d’innovation dans son écosystème et quelles sont les conditions favorables à l’émergence d’une communauté apprenante? Tout ce qu’il faut pour s’engager dans une démarche d’innovation durable…

 

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages