Tags

Hieronder vindt u de artikels die gerelateerd zijn met de tag "Absenteïsme"
Totaal gevonden artikels: 57 (Artikel 1 tot 10)

Maladie de longue durée: la plus forte croissance se marque chez les jeunes, les femmes et dans les grandes entreprises

Les maladies de longue durée connaissent une croissance systématique ces dernières années. Depuis le début de la législature du gouvernement Michel, fin 2014, le nombre de malades de longue durée a augmenté de 20%, c’est ce qu’indiquent les récents chiffres de l’INAMI. Selon les idées reçues, la croissance de ces dernières années s’explique surtout par la population vieillissante, mais ce ne serait pas le cas.

Les techniques post-traumatiques permettent un retour au travail deux fois plus rapide après un burn-out

C’est ce qu’a mis en évidence Elke Van Hoof, professeur à la VUB et psychologue en stress et traumatismes au Centre de Résilience. Le traitement qu’elle propose applique des techniques issues de la thérapie de trauma. Il permet aux participants de retourner au travail plus rapidement. Cette nouvelle thérapie pourrait, d’après la chercheuse, faire économiser 100.000 € par employé, si elle était appliquée de façon généralisée.

Bereikt absenteïsme kantelpunt?

In 2018 bereikte het absenteïsme in België mogelijk een kantelpunt. Voor het eerst in tien jaar blijft het aantal langdurig afwezigen quasi hetzelfde als in het jaar ervoor. Toch meldden Belgische werknemers zich in 2018 vaker voor een korte periode ziek dan in 2017. Dat zorgde voor een stijging van 5 procent van het korte ziektepercentage. Het is 13 jaar geleden dat dit percentage zo sterk steeg in één jaar tijd. De stijging van het globale ziektepercentage is dus volledig te wijten aan de toename van het aantal korte afwezigheden.

La réinsertion ne fonctionne pas (encore)

L’absentéisme pour maladie de moyenne durée a à nouveau augmenté en Belgique l’an dernier. En 2018, 2,31% de toutes les heures ouvrables n’ont pas été prestées par des travailleurs en maladie entre un mois et un an. Ces quatre dernières années, l’absentéisme pour maladie de moyenne durée a même augmenté de 12,7%. La législation de réinsertion entrée en vigueur en 2016 pour remettre plus rapidement au travail les collaborateurs en incapacité de travail après une période de maladie n’a pas engendré une baisse de l’absentéisme pour maladie de moyenne durée en Belgique.

Re-integratie langdurig zieken werkt (nog) niet

Het middellang ziekteverzuim is het afgelopen jaar in België opnieuw toegenomen. In 2018 werd 2,31 procent van alle werkbare uren niet gewerkt door werknemers die tussen een maand en een jaar ziek zijn. De voorbije vier jaar is het middellang ziekteverzuim zelfs met 12,68 procent gestegen. De re-integratiewet uit 2016 heeft dus niet voor een daling gezorgd van het middellang ziekteverzuim in België.

En 5 ans, l’absentéisme pour maladie de courte durée a augmenté de plus de 14%

L’absentéisme pour maladie de courte durée (absence sur le lieu de travail de moins de 30 jours) a augmenté de 14,4% au cours des cinq dernières années, indique Acerta. En 2018, 2,38% de toutes les heures ouvrables n’ont pas été prestées en raison de maladie de courte durée. Les plus petites entreprises ont deux fois moins de personnel absent pour une courte période de maladie que les grandes entreprises de notre pays.

L’absentéisme pour cause de maladie continue d'augmenter

Presque deux travailleurs sur trois (64%) ont été absents au moins un jour pour cause de maladie l’année passée. L'absentéisme pour cause de maladie en Belgique a continué d'augmenter pour atteindre en moyenne 12,6 jours par an en 2018. Cette augmentation est principalement due au taux d'absentéisme de longue durée qui a augmenté de 75% en dix ans.

Een op drie werknemers geen enkele keer ziek in 2018

Ongeveer een op drie van de werknemers in de privé was vorig jaar geen enkele keer afwezig wegens ziekte. De keerzijde: bijna twee derden van de werknemers was wel minstens een dag afwezig door ziekte. Het ziekteverzuim in België is verder gestegen tot gemiddeld 12,6 dagen per jaar in 2018. Dat is vooral toe te schrijven aan het langdurig verzuimpercentage dat in tien jaar tijd toenam met 75 procent.

Un travailleur sur huit s’est déjà porté malade sans l’être

Un travailleur sur huit (12%) en Belgique s’est déjà porté malade pour une raison autre que sa santé. C’est ce qui ressort d’une enquête de Securex. Deux tiers d’entre eux l’ont fait à une seule reprise et un tiers l’ont même fait à plusieurs reprises. Un membre de la famille malade, le besoin de récupération et la combinaison travail-vie privée sont les principales raisons invoquées.

U zoekt, u vindt !

HR Square | Magazine, E-zine, Netwerk, Website, Seminaries, ...

Word nu lid !
Geniet van de voordelen