< Retour au sommaire

Talents cachés


Invité à Bruxelles par HR Square pour une Masterclass exceptionnelle fin février, le DRH suisse Stéphane Haefliger a notamment conté sa surprise, remontant à quelques années alors que la banque pour laquelle il travaillait tombait en faillite, de voir des collègues, et de tous niveaux, prendre des rôles qui ne leur auraient jamais été confiés, par les RH ou par leur hiérarchie, en temps ordinaires. Et d’ainsi se révéler. Les exemples ont été nombreux, tel cet expert comptable introverti transmuté en directeur de substitution, cette experte du contrôle de gestion analytique devenue fringante cheffe d’une équipe d’assistantes ou ce graphiste timide transformé en consultant interne entreprenant.

Le propos rappelle celui tenu voici quelques mois lors d’une soirée de l’ADP BruBra par Véronique Vogeleer, DRH de Brussels Airport. Elle racontait à quel point, au lendemain du terrible attentat qui avait frappé l’aéroport, des solutions et des initiatives étaient venues de collègues à qui le management et les RH n’auraient jamais pensé dans un contexte habituel. Véronique Vogeleer citait l’exemple de ces deux collaborateurs qui avaient géré un test préalable des infrastructures temporaires en vue de la réouverture de l’aéroport, alors qu’ils étaient dans la société depuis une année à peine. Le test avait été réalisé en présence de 800 personnes, et tous deux ont fait preuve d’un leadership que la DRH décrit comme naturel. « Nous avons constaté à quel point les talents de nos collaborateurs sont méconnus ! », soulignait la DRH.

Lors de la Masterclass, plusieurs DRH ont fait état du même type d’expériences, et sur des crises d’ampleur moindre. On nous rétorquera que les compétences des travailleurs sont identifiées et sélectionnées pour un contexte défini. Si les données contextuelles changent, il est normal que ce ne soit pas ceux qu’on voyait comme key people qui se démarquent par leur engagement. Il n’empêche : les observations réalisées invitent à davantage d’audace en recrutement, en mobilité interne, en formation et, surtout, en matière de management pour ouvrir l’espace nécessaire aux initiatives spontanées et à l’expression d’un engagement plus authentique. Il serait interpellant qu’aujourd’hui, la crise et le chaos organisationnel se révèlent plus puissants que les RH et les managers à révéler des talents cachés !

Christophe Lo Giudice

Sur le même sujet


< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages