Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Santé"
Nombre d'articles trouvés: 19 (Article 1 tot 10)

Le vélo d’entreprise fait du bien à la lutte contre l’absentéisme

Faire du vélo est non seulement bon pour la santé, mais sa pratique a également un impact non négligeable sur l’absentéisme. Une étude d’Attentia montre que les collaborateurs qui pédalent sont moins souvent absents pour cause de maladie que leurs collègues qui ne se rendent jamais au travail à vélo. Les chiffres indiquent par ailleurs que le vélo d’entreprise est en forte progression depuis quelques années.

Un travailleur sur huit s’est déjà porté malade sans l’être

Un travailleur sur huit (12%) en Belgique s’est déjà porté malade pour une raison autre que sa santé. C’est ce qui ressort d’une enquête de Securex. Deux tiers d’entre eux l’ont fait à une seule reprise et un tiers l’ont même fait à plusieurs reprises. Un membre de la famille malade, le besoin de récupération et la combinaison travail-vie privée sont les principales raisons invoquées.

Plus d’un travailleur sur quatre fume

Un peu plus d’un travailleur sur quatre fume (27%). C’est 2,6% de moins qu’en 2011. Pour le service externe pour la prévention et la protection au travail à l’origine de l’étude, le nombre de consommateurs de tabac diminue chaque année de manière constante, mais de façon bien trop lente. Les principales améliorations doivent venir des secteurs de la construction et des transports.

Quels sont les risques associés au travail dans un futur numérique?

La numérisation et l’émergence de nouvelles technologies influencent la nature des emplois et des tâches, les secteurs et les industries dans lesquels les personnes travailleront, et même leur perception du travail. L’Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail (EU-OSHA) publie les résultats d’un important projet de deux ans visant à anticiper les effets de la numérisation sur la sécurité et la santé au travail (SST).

La majorité des organisations n’ont pas de plan d'action risques psychosociaux

Le burn-out, la dépression ou les troubles anxieux sont répandus dans le monde du travail et mettent les organisations sous pression. La plupart des employeurs reconnaissent le problème, mais un sur trois seulement dispose d'un plan de prévention des risques psychosociaux. Une minorité offre des formations spécifiques pour les supérieurs hiérarchiques.

Des entreprises s’engagent contre les violences domestiques et lancent le réseau CEASE

En Belgique, plus d’une femme sur trois est victime de violences entre partenaires au cours de sa vie. Ce fléau représente un coût humain mais aussi financier, en termes de protection sociale, d’accompagnement médico-légal et de perte de productivité pour les entreprises. Le réseau CEASE — auquel participent ENGIE et SMart en Belgique — vise à contribuer à la lutte contre les violences conjugales.

Plus d’un travailleur sur deux est en surpoids

Près de 55% des travailleurs belges sont identifiés comme étant en surpoids et près d’un sur cinq (19%) serait en situation d’obésité. Et la tendance ne fait qu’augmenter. Les différences par secteur sont frappantes: 70% des travailleurs dans le secteur du transport sont en surpoids, contre 47% dans le secteur de l’enseignement.

Aucune politique de prévention contre le stress et le burn-out dans une entreprise sur deux

Malgré l'obligation légale et des niveaux de stress élevés, les entreprises ne s'attaquent pas encore suffisamment aux risques psychosociaux. Moins de la moitié des entreprises belges (43%) disposent actuellement d'une politique de prévention contre les risques psychosociaux au travail. Elles sont même 20% à ne pas se pencher du tout sur la question.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages