Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Rotation"
Nombre d'articles trouvés: 7 (Article 1 tot 7)

Le marché du travail reste enlisé en dépit des nombreux emplois vacants

Malgré un nombre record d’emplois vacants, la rotation totale du personnel reste stable autour des 10% en Belgique, ce qui implique donc que moins d’un travailleur sur dix dans le secteur privé a changé d’emploi. En 2018, un peu plus de 1 travailleur sur 20 a changé d’emploi de sa propre initiative. Dans 1 cas sur 25, c’est l’employeur qui a pris l’initiative de rompre le contrat avec le travailleur.

Au bureau, les frustrations éclipsent le plaisir au travail

Plus de neuf employés de bureau sur dix se sentent frustrés dans leur environnement de travail. Pas moins de 84% des répondants à cette enquête de Staples disent envisager de changer de travail. Un sur dix y pense même constamment. Mais l’herbe n’est souvent pas plus verte ailleurs: plus d’un tiers de ceux qui passent à l’acte éprouvent autant de frustrations dans leur nouveau travail dans un délai de six mois.

Avez-vous connu des « travailleurs fantômes »?

Un jour, ils ont disparu du bureau sans plus jamais donner de nouvelles. D’autres ne sont même jamais venus à leur premier jour de travail. Chip Cutter, Managing Editor de la rédaction LinkedIn de New York, a recueilli des témoignages de « ghosts » ou « fantômes » du monde professionnel. Le terme qualifie ces actifs qui quittent leur travail sans avertissement, ni préavis.

Un marché de l’emploi paralysé malgré le nombre croissant de postes vacants

Depuis 2012, il n’y a quasi plus de rotation volontaire sur notre marché de l’emploi. C’est ce que montre le baromètre de la rotation du personnel de Securex. Pourtant, on observe un nombre record d’emplois vacants qui ne parviennent pas à être pourvus. Les causes de ce phénomène? Le vieillissement de la population, l’inadéquation entre la demande et l’offre et l’importance que nous accordons encore toujours en Belgique au contrat à durée indéterminée.

La voiture de société n'empêche pas d'aller voir ailleurs

On connaît l’attachement du Belge à sa voiture de société. Elle ne serait toutefois pas une raison valable de rester dans une entreprise, d’après une enquête menée avec la VUB et publiée par SD Worx. Par ailleurs, les critères pour lesquels les travailleurs menacent de s'en aller diffèrent considérablement s'il s'agit d'ouvriers ou d'employés. L'analyse permet aux entreprises de prévoir les démissions volontaires et d'entreprendre des actions de manière proactive.

Peu de mobilité sur notre marché de l’emploi

Durant l’année écoulée, le marché de l’emploi belge a été caractérisé par une faible mobilité: les travailleurs ont peu changé d’emploi et les employeurs ont conservé leurs travailleurs engagés à durée indéterminée. Cependant, les contrats à durée déterminée amènent une certaine mobilité. 11% des travailleurs souhaitent toutefois changer de travail à court terme

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages