Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Jeune"
Nombre d'articles trouvés: 22 (Article 1 tot 10)

La part des jeunes arrivant sur le marché du travail baisse année après année

En 2015, 3,1% des travailleurs étaient des jeunes qui faisaient leurs premiers pas sur le marché du travail. En 2018, la part des jeunes a baissé à 2,9% de l’emploi total. C’est ce qu’observe Acerta sur la base d’une analyse de travailleurs occupés par plus de 40 000 employeurs. Pour le non-marchand, le prestataire de services RH tire la sonnette d’alarme: ce secteur perd en popularité d’année en année parmi les moins de 25 ans.

Les Millennials aspirent à un modèle plus humain et à un management qui leur ressemble

Les Millennials semblent avoir des attentes fortes envers les entreprises: un sur cinq pense qu’elles sont les plus à mêmes de résoudre les défis mondiaux les plus urgents (changement climatique, répartition des richesses, protection des données...). Mais 83% des Gen Y et 75% des Gen Z jugent qu’elles privilégient d'abord l’atteinte de leurs propres objectifs. Deloitte, à l’origine de l’étude, voit dans cette dissonance un appel à une entreprise plus sociétale.

Maladie de longue durée: la plus forte croissance se marque chez les jeunes, les femmes et dans les grandes entreprises

Les maladies de longue durée connaissent une croissance systématique ces dernières années. Depuis le début de la législature du gouvernement Michel, fin 2014, le nombre de malades de longue durée a augmenté de 20%, c’est ce qu’indiquent les récents chiffres de l’INAMI. Selon les idées reçues, la croissance de ces dernières années s’explique surtout par la population vieillissante, mais ce ne serait pas le cas.

Avoir un bon diplôme paie

Le niveau de rémunération des jeunes diplômés varie en fonction du diplôme obtenu. Ce n’est pas un scoop, mais cet écart a été objectivé par une récente étude publiée par le bureau Willis Towers Watson. Lors de leur premier emploi, les Belges diplômés de l’enseignement supérieur gagnent 11% de plus que ceux sans formation supérieure.

Le fossé numérique au sein des entreprises est préoccupant

On le retrouve à deux niveaux: entre les jeunes et les moins jeunes, et entre les personnes hautement qualifiées et celles qui n’ont pas fait d’études. Sept jeunes sur dix estiment que la technologie facilite leur travail, alors que quatre personnes plus âgées sur dix ont du mal à suivre les nouvelles technologies. Seuls deux travailleurs sur dix sans diplôme du secondaire craignent un jour d’être remplacés par des robots.

L’habit fait le moine, notamment pour les 'Millennials'... mais pas seulement

La jeune génération semble convaincue qu’un style vestimentaire professionnel conduit à plus de succès en entreprise. Une tenue appropriée peut également, à ses yeux, renforcer la confiance que l’on a en soi. Anecdotique? Pas tant que ça: des études académiques mettent en évidence l’impact des marques vestimentaires sur les performances et la confiance en soi.

L’aspiration de carrière principale des futurs diplômés du supérieur? L’équilibre de vie

Google reste, et de loin, l’employeur préféré de nombreux futurs diplômés. C’est ce que montre la dernière enquête publiée sur la Belgique par le cabinet international Universum qui a sondé 8.129 étudiants en fin de deuxième cycle dans vingt universités et hautes écoles (essentiellement en école de commerce, en ingénierie, en IT et en sciences de la vie). L’enquête livre également un éclairage sur leurs aspirations.

Le décalage entre enseignement et marché du travail s'accentue, à en croire les employeurs

Ils sont deux sur trois à le dire: la difficulté à pourvoir les postes vacants est plus frappante que jamais. L'une des causes principales identifiées est le décalage entre ce que propose l'enseignement et les besoins du marché du travail. Cette fracture est plus nette au sud (75%) qu'au nord du pays (52%). Mais d'après 44 % des employeurs, le manque de main-d'œuvre technique et scientifique y contribue aussi.

Les jeunes trouvent un emploi via une candidature spontanée ou par l'intermédiaire de leur réseau

Les jeunes (âgés de 15 à 34 ans) trouvent principalement un emploi au moyen d'une candidature spontanée auprès de l'employeur (26%) et par l'intermédiaire de la famille, des amis ou des connaissances (24%), indique Statbel, l’office belge des statistiques. 17% ont trouvé leur emploi par une petite annonce, et 10% par l'intermédiaire d'une agence d'intérim ou de sélection.

Besoin urgent de « modèles inspirants » pour attirer les jeunes femmes vers les disciplines STEM

Sans un exemple ou un mentor pour les inspirer, à peine 13% des jeunes filles et femmes belges manifestent de l’intérêt pour les disciplines STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques). Il s’agit du chiffre le plus bas parmi tous les pays participants à l’enquête. Lorsque les jeunes filles belges ont un modèle, leur motivation pour les sciences et les technologies augmente de 18%. En d’autres termes, elle fait plus que doubler.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages