Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Flexibilité"
Nombre d'articles trouvés: 30 (Article 1 tot 10)

Sept employeurs sur dix sont favorables à l’épargne-carrière


Ils la voient comme une opportunité… à condition que les frais salariaux n’augmentent pas. Une entreprise sur trois offre déjà à ses collaborateurs la possibilité « d’acheter » d’une manière ou d’une autre du temps, bien qu’il n’existe pas encore de cadre légal à cet égard. La formule permet aux travailleurs d’acheter des jours de vacances supplémentaires avec leur salaire, un bonus ou une prime, voire d’épargner des heures supplémentaires ou des congés extralégaux.

Le télétravail enregistre toujours un succès croissant

Au cours des cinq premiers mois de l’année, le nombre d’heures de télétravail a progressé de 11% par comparaison avec la période 2018 correspondante. C’est ce qu’indique le département Business Intelligence d’Attentia. Pas moins de 29% des heures de télétravail sont effectuées le dernier jour de la semaine, mais le mercredi a aussi la cote.

Octroyer de la flexibilité aux salariés est un levier d’attractivité à ne pas négliger en temps de pénurie de talents

Pour sept salariés sur dix, le télétravail reste impossible ou interdit et huit sur dix ne peuvent adopter d'horaires libres. Ces chiffres ressortent d’une étude que vient de publier Tempo-Team. Les travailleurs concernés déplorent cette situation. Et près d’un salarié sur trois trouve l'entreprise plus attrayante lorsqu'elle fait preuve de plus de flexibilité.

Les entreprises se concentrent sur l’optimisation fiscale et la rémunération flexible

Cette année, le salaire de base des employés belges a augmenté de 3,36% en moyenne, un pourcentage inférieur à l’année dernière, où le salaire de base avait augmenté d’un demi pour cent de plus. Les éléments de rémunération fiscalement avantageux et la rémunération flexible montent par contre en puissance.

Le secteur automobile veut permettre aux ouvriers de s’absenter deux heures pour régler des affaires urgentes

Le secteur du commerce et de la réparation automobile et les secteurs connexes introduisent une primeur. Ils sont les premiers à avoir conclu un projet d’accord concernant la micro absence de deux heures comme adaptation individuelle du temps de travail. La CCT a vu le jour à la demande des fédérations patronales Traxio et Febelcar, qui défendent les intérêts de ces secteurs.

Le congé parental en hausse pendant les grandes vacances

Les mamans et les papas dont les enfants ont moins de 12 ans prennent leur congé parental en une fois pendant les vacances d’été pour pouvoir passer un mois de congé avec leurs têtes blondes. Plus de six travailleurs sur mille en Belgique s’absentent du travail un mois en juillet-août en raison des enfants. En mai dernier, le congé parental a connu une nouvelle flexibilisation qui pourrait faire que les parents souhaitent répartir autrement leur congé parental.

L’interruption de carrière est positive aux yeux des employeurs, mais… il y a un mais

Les salariés peuvent mettre temporairement leur carrière entre parenthèses grâce à de nombreux systèmes tels que le crédit-temps et les congés thématiques. Une enquête a sondé la perception des employeurs à l’égard de tels systèmes. Elle met en lumière quelques points d’attention avant, pendant et après leur interruption de carrière.

Crédit-temps et congés thématiques passent pour la première fois sous la barre des 10%

Le pourcentage de travailleurs du secteur privé recourant à l’interruption de carrière (ou à sa diminution) est passé pour la première fois sous le seuil des 10% en 2018. Les règles plus strictes, la diminution des allocations pour certains travailleurs en crédit-temps ainsi que les modifications planifiées du congé parental contribuent à cette diminution.

Le chômage économique en légère hausse

Le pourcentage de jours de travail non prestés pour des motifs économiques a augmenté au premier trimestre de 2019 pour s’établir à 1,41%, indique Acerta. En 2018, le chômage économique chez les ouvriers avait atteint un niveau historiquement bas. Le système du chômage économique sert à amortir les perturbations économiques sans que les employeurs doivent immédiatement songer à une vague de licenciements. Une petite réserve d’heures de travail est donc de nouveau disponible.

Large soutien des partis politiques à la proposition d’un « congé de conciliation »

En février, la Ligue des familles a présenté une mesure innovante pour faciliter la vie des parents. L’organisation plaidait pour la mise en place d’un nouveau congé « de conciliation » pour pallier les imprévus du quotidien (par exemple un enfant malade). Les partis se sont positionnés… et soutiennent tous le principe d’un nouveau mécanisme pour améliorer la conciliation entre travail et vie de famille. Mieux: quatre partis francophones sur six s’engagent à aller plus loin.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages