Mots-clés

Vous retrouvez ici les articles relatifs au tag "Conjoncture"
Nombre d'articles trouvés: 10 (Article 1 tot 10)

Le chômage économique pour les ouvriers atteint un niveau historiquement bas

En 2018, à peine 0,60% des heures ouvrables n'a pas été presté en raison du chômage économique, indique Acerta. Toutefois, au dernier trimestre de l’année, le pourcentage de chômage économique est traditionnellement plus élevé mais, pour 2018, ce quatrième trimestre affiche un pourcentage plus élevé qu’en 2017, à savoir 0,86% contre 0,80%. Un signe que la croissance économique s’enlise?

Brouillard dense en perspective, mais l’économie de pénurie demeure

Face à des prévisions économiques moins positives, il est essentiel que le deal pour l’emploi soit réalisé, affirme la FEB. Selon les derniers chiffres, on dénombre actuellement 148.000 emplois vacants et toute mesure qui contribue à réduire ce chiffre est bienvenue. Par ailleurs, la fédération patronale en appelle à éviter un nouveau dérapage de notre compétitivité.

La création d’emplois est au plus haut depuis cinq ans

De plus en plus de travailleurs changent d'emploi et l'engagement dans le cadre de contrats à temps plein a suivi une pente ascendante, révèlent les dernières données de l'étude Dynam-Reg, qui analyse la dynamique du marché de travail en Belgique et dans les différentes régions. Toutefois, la création d’emploi n'est pas encore retournée à son niveau d’avant la crise financière de 2008.

La compétitivité s’améliore, mais le chemin est encore long

Le Conseil central de l’Économie publie chaque année son Rapport Emploi-Compétitivité, dans lequel sont dévoilés les chiffres des coûts salariaux en Belgique ainsi que dans les trois pays voisins (Allemagne, France, Pays-Bas). Ceux-ci portent, d’une part, sur les réalisations (période 1996-2016) et, d’autre part, sur les prévisions (années 2017 et 2018). Edward Roosens du Centre de compétence Économie & Conjoncture de la FEB, en livre une analyse.

Le taux d’emplois vacants en hausse en Belgique (et dans l’UE)

Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, mesure les « taux d’emplois vacants ». Le taux d’emplois vacants est évalué selon la formule (nombre d’emplois vacants) / (nombre d’emplois occupés + nombre d’emplois vacants). La Belgique figure au deuxième rang des pays ayant les taux d’emplois vacants les plus élevés (2,9%). La moyenne européenne? 1,9%.

Le déficit d’emplois se résorbe, mais la reprise demeure inégale

L’embellie se confirme sur les marchés du travail de la zone OCDE, où le taux d’emploi a enfin retrouvé le niveau qui était le sien avant la crise. Toutefois, les catégories à revenu faible ou intermédiaire voient leurs salaires stagner tandis que les emplois moyennement qualifiés deviennent moins nombreux en proportion, ce qui contribue au creusement des inégalités.

Les chiffres du chômage économique faibles et en baisse

3,6 jours de chômage économique par an en Wallonie, 2,9 jours en Flandre et à peine 1/2 jour à Bruxelles (0,6). C’est ce qui ressort d’une analyse menée par Acerta pour le premier trimestre 2017. D’après le prestataire de services RH, ces chiffres confirment la relance économique dont les prémices étaient apparues l’an dernier à la même période.

En 2050, 6 des 7 premières puissances mondiales seront des économies émergentes

C’est ce qu’annonce la dernière étude de PwC pour qui le centre de gravité de l’économie mondiale devrait continuer de s'éloigner des pays matures au cours des 33 prochaines années. Dans le même temps, les pays émergents continueront d’accroître leur part du PIB mondial à long terme, ce qui pose des défis aux décideurs politiques pour assurer une croissance durable et représente des opportunités pour les entreprises qui sauront s’adapter.

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages