< Retour au sommaire

Wallonie: 14.000 demandeurs d’emploi de moins qu’en juillet 2014

Pour le treizième mois consécutif, la demande d’emploi est orientée à la baisse avec une diminution de 5,3% du nombre de demandeurs d’emploi inoccupés à un an d’écart. Le Forem souligne également que le niveau de la demande d’emploi est le plus bas observé, pour un mois de juillet, depuis 2002.

A un an d’écart, le nombre de D.E.I. diminue davantage parmi les femmes (- 6%) que parmi les hommes (- 4,7%). A l’exception des personnes de 50 ans et plus dont la situation est stable, toutes les classes d’âge s’affichent à la baisse : - 8,2 % parmi les moins de 25 ans, - 6,2 % auprès des D.E.I. âgés de 25 à moins de 40 ans et -7,3 % parmi ceux de 40 à moins de 50 ans. Quelle que soit la durée d’inoccupation, la tendance est au recul. C’est parmi les D.E.I. dont la durée d’inoccupation est comprise entre 1 et 2 ans que l’ampleur du recul est le plus marqué (- 8,3% en un an).

Fin juillet 2015, la Wallonie compte 180.395 demandeurs d’emploi (D.E.) demandeurs d’allocations (dont 2.303 en Communauté germanophone) et 25.349 jeunes en stage d’insertion professionnelle (dont 308 en Communauté germanophone). Ensemble, ces personnes représentent 13,1% de la population active wallonne (indicateur de demande d’emploi).

Pour une vue complète du volume de demandeurs d’emploi inoccupés (D.E.I.), il convient d’ajouter à ces personnes 29.994 demandeurs d’emploi inscrits obligatoirement et 12.778 demandeurs d’emploi inscrits librement, pour un total de 248.516 D.E.I. Ceux-ci représentent 15,8% de la population active wallonne. Il y a un an, en juillet 2014, ce taux était de 16,7%.

Les mois de juillet connaissent une hausse cyclique de la demande d’emploi, notamment liée à un afflux d’inscriptions. D’une part, celles des jeunes débutant leur stage d’insertion professionnelle à la sortie de leurs études; d’autre part, celles du personnel travaillant sous statut temporaire dans l’enseignement, en fin d’année académique. Ainsi entre juin et juillet 2015, le nombre de D.E.I. augmente de 6,7%, soit 15.518 personnes en plus. Notons enfin que la hausse observée en 2015 du nombre de D.E.I. est moindre que celles observées les années précédentes (9,3% en 2014 et 10,1% en 2013).

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages