< Retour au sommaire

Voiture de société: la cotisation de solidarité en 2015

L'employeur est redevable d'une cotisation de solidarité, appelée ‘taxe CO2’, sur l'avantage qui résulte de l'utilisation à des fins privées de la voiture qu'il met à la disposition de son travailleur. Le montant de cette cotisation est indexé au 1er janvier de chaque année. Il est connu pour l'année 2015.

La taxe CO2 dépend du taux d'émission de CO2 et du type de carburant du véhicule. Elle est due indépendamment de toute contribution du travailleur dans le financement ou l'utilisation de ce véhicule, rappelle Securex. La formule pour calculer le montant mensuel de la cotisation de solidarité est la suivante:

Cotisation de solidarité = [(émission de CO2 x 9 €) – 768 (essence) ou 600 (diesel) ou 990 (LPG)] /12

Cette formule doit être indexée au 1er janvier de chaque année. Il convient dès lors de multiplier le résultat de cette formule par un coefficient d'indexation.

Pour 2015, le coefficient d'indexation passera de 1,2048 à 1,2051 (137,48, l'indice santé du mois de septembre 2014, divisé par 114,08, l'indice santé du mois de septembre 2004).

A partir du 1er janvier 2015, le montant de la cotisation de solidarité ne pourra jamais être inférieur à 25,10 euros. Le travailleur qui utilise à des fins privées la voiture que l'employeur met à sa disposition en retire un avantage taxable. L'employeur doit retenir un précompte professionnel sur cet avantage.

Le montant du précompte applicable à partir du 1er janvier 2015 ne nous est pas encore connu. Securex reviendra sur le volet fiscal dès que l'information sur le précompte sera disponible.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages