< Retour au sommaire

Un collaborateur sur cinq préfèrerait voir les entretiens d’évaluation disparaître

Le constat ressort d’un enquête menée par le prestataires de services RH Raet auprès de 1.100 travailleurs aux Pays-Bas. Plus frappant: huit répondants sur dix estiment que les entretiens d’évaluation et de fonctionnement, dans leur forme actuelle, sont dépassés. L’avis est partagé toutes générations confondues.

On ne peut donc que constater beaucoup d’aversion à l’égard de l’entretien d’évaluation traditionnel. C’est notamment dû à l’attention excessive portée aux faiblesses du collaborateur. Une attention qui ne suscite pas l’effet souhaité, rien n’étant en effet plus difficile que d’entendre ses points faibles et de devoir les améliorer.

La recherche scientifique montre également que les entretiens d’évaluation ne conduisent pas toujours à améliorer les performances, mais génèrent plutôt de la frustration chez les collaborateurs. De plus, la relation entre la direction et le travailleur peut également souffrir de l’exercice.

Feed-back continu

Si l’on met un terme aux entretiens d’évaluation traditionnels, que fait-on à la place? Ici également, la réponse des travailleurs est claire: 41% préfèreraient donner et recevoir du feed-back continu. En augmenter la fréquence est souhaité par 38% des répondants.

Autre enseignement: 14% des sondés veulent prendre leur cycle de performance en mains. Dans ce cas, les collaborateurs déterminent eux-mêmes leurs objectifs en termes de résultats et sont responsables de leur plan personnel de développement.

Source: PW. (pwnet.nl)

HR Square organise le 30 novembre un séminaire d’une journée sur le thème: Entretiens annuels d’évaluation, stop ou encore? Programme complet et inscription.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages