< Retour au sommaire

Taux d’emploi des 20-64 ans dans l’UE: neuf États membres ont déjà atteint leur objectif de 2020

En 2017, le taux d’emploi de la population âgée de 20 à 64 ans dans l’Union européenne (UE) s'est établi à 72,2%. L’objectif de la stratégie Europe 2020 est d’atteindre un taux d’emploi total des 20-64 ans d’au moins 75% dans l’UE d’ici à 2020. La Belgique enregistre un taux d’emploi de 68,5%, contre 67,7 un an plus tôt.

L’objectif fixé a été traduit en objectifs nationaux pour refléter la situation et les possibilités de chaque État membre de contribuer à l’objectif commun. L'évolution à la hausse est observée tant pour les hommes que pour les femmes. Le taux d’emploi des hommes s’est élevé à 78% en 2017, en hausse par rapport à 2016 (76,9%) et à un niveau quasi identique à celui de 2008 (77,9%), année du précédent pic. S'agissant des femmes, leur taux d’emploi a constamment augmenté depuis 2010 pour culminer à 66,5% en 2017 (comparé à 65,3% en 2016). De même, le taux d’emploi des 55-64 ans dans l’UE n’a cessé de croître, passant de 38,4% en 2002 à 57,1% en 2017. Une plus grande participation des travailleurs âgés est aussi l’un des objectifs de la stratégie Europe 2020 en matière d’emploi. Ces données proviennent des résultats de 2017 de l’enquête européenne sur les forces de travail.

Un tiers des États membres ont déjà atteint leur objectif Europe 2020 en matière d'emploi. Par rapport à 2016, le taux d’emploi des 20-64 ans est en hausse dans tous les États membres en 2017, sauf au Danemark où il a reculé (-0,5 point de pourcentage, pp). Il a plus particulièrement augmenté en Bulgarie (+3,6 pp), en Slovénie (+3,3 pp), au Portugal (+2,8 pp), en Roumanie (+2,5 pp), en Croatie (+2,2 pp) et en Estonie (+2,1 pp).

Des taux d’emploi supérieurs à 75% ont été enregistrés en Suède (81,8%), en Allemagne (79,2%), en Estonie (78,7%), en République tchèque (78,5%), au Royaume-Uni (78,2%), aux Pays-Bas (78,0%), au Danemark (76,9%), en Lituanie (76%) ainsi qu'en Autriche (75,4%). Parmi ces États membres, la République tchèque, l'Allemagne, l'Estonie, la Lituanie et la Suède ont déjà atteint ou dépassé en 2017 leur objectif national de 2020 sur cet indicateur, tout comme, l'Irlande, la Croatie, la Lettonie et Malte.

En revanche, le taux d’emploi le plus faible a été observé en Grèce (57,8%), bien qu'il ait progressé au cours de l'année (+1,6pp), suivie de l'Italie (62,3%, +0,7 pp), de la Croatie (63,6%, +2,2 pp) ainsi que de l'Espagne (65,5%, +1,6 pp).

Le taux d’emploi des 55-64 ans à son plus haut niveau dans l’UE

De 38,4% en 2002, le taux d’emploi des 55-64 ans dans l’UE a augmenté régulièrement pour atteindre 57,1% en 2017. La croissance a été plus forte chez les femmes (de 29,1% en 2002 à 50,9% en 2017) que chez les hommes (de 48,2% en 2002 à 63,7% en 2017). En conséquence, l’écart entre le taux d’emploi des femmes et celui des hommes de 55 à 64 ans dans l’UE s’est réduit, passant d’une différence de 19,1 points de pourcentage en 2002 à 12,8 pp en 2017.

En 2017, plus de la moitié des 55-64 ans avait un emploi dans vingt États membres de l’UE. Le taux d’emploi le plus élevé pour ce groupe d’âge a été observé en Suède (76,4%), devant l’Allemagne (70,1%), le Danemark (68,9%), l’Estonie (68,1%), la Lituanie (66,1%), les Pays-Bas (65,7%) et le Royaume-Uni (64,1%). À l’inverse, les taux d’emploi les plus bas ont été enregistrés en Grèce (38,3%), au Luxembourg (39,8%), en Croatie (40,3%) et en Slovénie (42,7%). Par rapport à 2016, le taux d’emploi des 55-64 ans a augmenté en 2017 dans tous les États membres de l'UE.

Sur le même sujet

Soyez le premier à réagir à cet article

Pour pouvoir réagir, vous devez vous connecter
< Retour au sommaire

Vous cherchez, vous trouvez!

HR Square | Revue, Infolettre, Réseau, Site web, Séminaires,...

Devenez membre maintenant!
Bénéficiez des avantages